jeudi 30 août 2018

Give Me Five Books - Semaine 35 – du 27 août au 2 septembre : 5 livres lus au premier semestre 2018 #givemefivebooks


Hello mes loups,

On se retrouve pour une nouvelle catégorie sur le blog :

Give Me Five Books

C’est un rendez-vous consistant à présenter cinq livres sur un thème donné, chaque semaine. Il a été créé par Laura Passage, dont voici le lien vers le récap’ et les thèmes.

Le thème de la Semaine 35 – du 27 août au 2 septembre est :
5 livres lus au premier semestre 2018


Voici ma sélection :

mercredi 29 août 2018

La Vraie Vie - Adeline Dieudonné


Hello mes loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle chronique. Je vous présente La Vraie Vie d’Adeline Dieudonné

Titre : La Vraie Vie
Auteur : Adeline Dieudonné
Édition : Iconoclaste
Prix : 17 €
Sortie : 29 août 2018
Nombre de pages : 270 pages
Synopsis : « Un roman initiatique drôle et acide. Le manuel de survie d'une guerrière en milieu hostile. La futur de vivre.
Chez eux, il y a quatre chambres. Celle du frère, la sienne, celle des parents. Et celle des cadavres. Le père est chasseur de gros gibier. Un prédateur en puissance. La mère est transparente, amibe craintive, soumise à ses humeurs.
Avec son frère, Gilles, elle tente de déjouer ce quotidien saumâtre. Ils jouent dans les carcasses des voitures de la casse en attendant la petite musique qui annoncera l’arrivée du marchand de glaces. Mais un jour, un violent accident vient faire bégayer le présent. Et rien ne sera plus jamais comme avant
LA POÉTIQUE DU CAUCHEMAR
La Vraie Vie est un roman initiatique détonant où le réel vacille. De la plume drôle, acide et sans concession d’Adeline Dieudonné́ jaillissent des fulgurances. Elle campe des personnages sauvages, entiers. Un univers à la fois sombre et sensuel dont on ne sort pas indemne. »

lundi 27 août 2018

Teaser Monday #35 - Bazaar de Julien Cabocel


Hello mes p’tits loups. Je reviens aujourd'hui avec mon rdv Teaser Monday, dont je change un peu les règles, je vous explique tout de suite :


N'importe qui peut participer ! Il suffit de faire ce qui suit :
  • Prenez votre lecture actuelle,
  • Prenez la première page,
  • Partagez un ou deux extraits de la page,
  • Attention à ne pas inclure de spoilers, ne pas trop donner d'information sur l'avancée du livre, pour ne pas le dire aux futurs lecteurs,
  • Indiquez le titre et le nom de l'auteur afin que l'on sache de quel livre les extraits sont tirés,
  • Laissez le lien de votre article en commentaire ou un extrait de votre livre en cours ! Je me ferais une joie d'aller vous lire !




samedi 25 août 2018

Je voudrais que la nuit me prenne - Isabelle Desesquelles


Hello mes loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle chronique. Je vous présente Je voudrais que la nuit me prenne d’Isabelle Desesquelles

Titre : Je voudrais que la nuit me prenne
Auteur : Isabelle Desesquelles
Édition : Belfond Collection Pointillés
Prix :
Sortie : 16/08/2018
Nombre de pages : 208 pages
Synopsis : « Leur mensonge préféré aux parents, ils viennent le soir vous dire au revoir, on est à moitié endormis et eux vous murmurent “Je serai toujours là, mon délice, mon ange de la joie douce, merveille de l’amour enchanté”, ils caressent votre front, que ça rentre bien dans votre tête. Ce doit être pour cela que ça fait si mal le jour où ce n’est plus vrai, où la main d’un père ou d’une mère ne se posera plus sur le front d’un enfant que l’on n’est plus depuis longtemps. Et si cela arrive vraiment trop tôt, on est fauché net. On peut mourir et vivre longtemps. »
Loin du bruit du monde, Clémence grandit auprès de parents rivalisant de fantaisie. Mais elle n’a pas la voix d’une petite fille et ses mots sont ceux d’un mystère cruel. Que s’est-il passé pour que l’innocence se borde ainsi de noir ?
Plongée vertigineuse et poétique dans l’univers de l’enfance, Je voudrais que la nuit me prenne raconte le danger du bonheur. Entre trouble et éclairs de joie, ce roman explore le lien fragile et inaltérable qui nous unit à nos plus proches.
Et la redoutable force du souvenir. »

jeudi 23 août 2018

L'envers du Décor #9 : Août 2018

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui avec le rdv L’envers du décor dont vous pouvez retrouver toutes les infos ICI. Il s’agit de parler tous les mois de notre organisation de blogueuse au travers d’un thème par mois, commun à tous les blogueurs participant à ce rdv, qu’on aura choisi ensemble sur le groupe Facebook.



[Thème d'août]
PROGRAMMER SES ARTICLES : est-ce de la triche ? ou simplement quelque chose de bien pratique ?

mercredi 22 août 2018

Sous les Branches de l'Udala - Chinelo Okparanta


Hello mes loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle chronique. Je vous présente Sous les branches de l’Udala de Chinelo Okparanta

Titre : Sous les branches de l’Udala
Auteur : Chinelo Okparanta
Édition : Belfond
Prix : 22 €
Sortie : 23 août 2018
Nombre de pages : 384 pages


Synopsis : « Ijeoma tombe amoureuse d’Amina. Mais nous sommes au Biafra, en 1970, la guerre civile fait rage, torturant les esprits et les corps, et deux femmes qui s’aiment sont criminelles. Nommé pour de nombreux prix littéraires, un roman d’apprentissage impressionnant qui dénonce la violence et la barbarie que nous subissons tous, par-delà les époques et les frontières.
Ijeoma a onze ans lorsque la guerre civile éclate au cœur de la jeune république du Nigeria. Son père est mort et sa mère, aussi abattue qu’impuissante, lui demande de partir quelques temps et d’aller vivre à Nweni, un village voisin. Hébergée par un professeur de grammaire et son épouse, Ijeoma rencontre Amina, une jeune orpheline. Et les fillettes tombent amoureuses. Tout simplement.
Mais au Biafra, dans les années 1970, l’homosexualité est un crime.
Commence alors le long et douloureux combat d’Ijeoma pour réussir à vivre ses désirs et, surtout, à comprendre qui elle est : il y aura la haine de soi, les efforts pour faire ce que l’on attend d’elle, et, enfin, la puissance des sentiments, envers et contre tous… »

lundi 20 août 2018

Teaser Monday #34 Nymphéas Noir de Michel Bussi


Hello mes p’tits loups. Je reviens aujourd'hui avec mon rdv Teaser Monday, dont je change un peu les règles, je vous explique tout de suite :


N'importe qui peut participer ! Il suffit de faire ce qui suit :

  • Prenez votre lecture actuelle,
  • Prenez la première page,
  • Partagez un ou deux extraits de la page,
  • Attention à ne pas inclure de spoilers, ne pas trop donner d'information sur l'avancée du livre, pour ne pas le dire aux futurs lecteurs,
  • Indiquez le titre et le nom de l'auteur afin que l'on sache de quel livre les extraits sont tirés,
  • Laissez le lien de votre article en commentaire ou un extrait de votre livre en cours ! Je me ferais une joie d'aller vous lire !



samedi 18 août 2018

Les prénoms épicènes - Amélie Nothomb


Hello mes loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle chronique. Je vous présente Les prénoms épicènes d’Amélie Nothomb

Titre : Les prénoms épicènes
Auteur : Amélie Nothomb
Édition : Albin Michel
Prix : 17,50 €
Sortie : 22 août 2018
Nombre de pages : 162 pages



Synopsis :
« La personne qui aime est toujours la plus forte. »


mercredi 15 août 2018

Atlantic City - Joy Raffin


Hello mes loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle chronique. Je vous présente Atlantic City de Joy Raffin

Titre : Atlantic City
Auteur : Joy Raffin
Édition : Nil Editions
Prix : 19 €
Sortie : 23 août 2018
Nombre de pages : 272 pages
Synopsis : « Une ville : Atlantic City, New Jersey, États-Unis. Une date : le 22 septembre 2017.
7 h 55 : une nouvelle journée commence alors qu’un ouragan s’annonce et menace la ville tout entière. Clarence Gambino, clochard de son état, ouvre le bal d’un chassé-croisé de personnages en prêtant sa voix à des journalistes à la recherche d’un scoop. Suivront un présentateur de radio ringard affublé du ridicule pseudonyme de Richard Cheer, une secrétaire médicale malcommode, un médecin humaniste qui joue les Robins des Bois, une lycéenne en quête d’ailleurs… Des personnages cabossés – hommes, femmes, enfants –, aux destins singuliers mais hantés par le même horizon dévorant.
Joy Raffin nous offre avec Atlantic City un roman choral en forme d’hommage à cette ville immortalisée par Louis Malle au cinéma et par Bruce Springsteen en chanson, et qui a aussi inspiré à Martin Scorsese la série Boardwalk Empire. »

lundi 13 août 2018

Teaser Monday #33


Hello mes p’tits loups. Je reviens aujourd'hui avec mon rdv Teaser Monday, dont je change un peu les règles, je vous explique tout de suite :


N'importe qui peut participer ! Il suffit de faire ce qui suit :
  • Prenez votre lecture actuelle,
  • Prenez la première page,
  • Partagez un ou deux extraits de la page,
  • Attention à ne pas inclure de spoilers, ne pas trop donner d'information sur l'avancée du livre, pour ne pas le dire aux futurs lecteurs,
  • Indiquez le titre et le nom de l'auteur afin que l'on sache de quel livre les extraits sont tirés,
  • Laissez le lien de votre article en commentaire ou un extrait de votre livre en cours ! Je me ferais une joie d'aller vous lire !



samedi 11 août 2018

Douze ans, Sept Mois et Onze Jours - Lorris Murail


Hello mes loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle chronique. Je vous présente Douze ans, Sept Mois et Onze Jours de Lorris Murail

Titre : Douze ans, Sept Mois et Onze Jours
Auteur : Lorris Murail
Édition : Pocket Jeunesse
Prix : 13.90 €
Sortie : 15 janvier 2015
Nombre de pages : 304 pages
Synopsis : « Une cabane perdue dans les forêts du Maine. C'est là que Walden est abandonné par son père. À partir de maintenant, le garçon va devoir se débrouiller pour survivre dans les bois. Avec pour seule richesse quelques boîtes de conserve, un livre de Thoreau et une carabine. À la fin de chaque journée, Walden note son âge sur une écorce de rondin. Douze ans, sept mois et quatre jours, au moment où commence son apprentissage pour le moins étrange... »

mercredi 8 août 2018

En nous beaucoup d'hommes respirent - Marie-Aude Murail

Hello mes loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle chronique. Je vous présente En nous beaucoup d’hommes respirent de Marie-Aude Murail

Titre : En nous beaucoup d’hommes respirent
Auteur : Marie-Aude Murail
Édition : l’Iconoclaste
Prix : 20 €
Sortie : 29 août 2018
Nombre de pages : 440 pages
Synopsis : « Le grand roman d'une famille française sur trois générations, de 14-18 aux années 2000. Un texte constitué à partir d'archives familiales exceptionnelles.
Des albums photo, des menus de mariage, des images de communion, des dents de lait, des documents administratifs, des centaines de lettres, des journaux intimes… Voilà̀ le trésor que Marie-Aude découvre en vidant la maison de ses parents. En ouvrant les boites à archives, les morts se réaniment. Devant elle se déroule ce grand roman familial. C’est l’histoire des Murail qui se dessine. Mais plus encore, celle de toute famille française. En nous beaucoup d’hommes respirent est une enquête intime. Une plongée dans un récit familial, à la fois commun et singulier.
LES MOTS EN HÉRITAGE
Faire le chemin de la mémoire, c’est aussi l’occasion pour Marie-Aude de comprendre d’où̀ vient sa création. De son père poète. De ses lectures, bien sûr. Mais dans les archives – c’est- à̀-dire en retrouvant sa famille réduite à ses mots –, le langage lui apparait comme son grand héritage. »

samedi 4 août 2018

Quatre filles et un jean, pour toujours - Ann Brashare


Hello mes loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle chronique. Je vous présente Quatre filles et un Jean, pour Toujours d’Ann Brashare

Titre : Quatre filles et un Jean, pour Toujours
Auteur : Ann Brashare
Édition : Gallimard Jeunesse
Prix : 18 €
Sortie : 07 juin 2012
Nombre de pages : 400 pages
Synopsis : « Dix ans après le 4ème été, les 4 filles ont 30 ans et se sont éloignées les unes des autres. Carmen est une actrice célèbre à New York. Lena enseigne à Rhode Island. Bridget vit avec son petit ami, Éric, à San Francisco. Alors Tibby décide de réunir ses amies, envoyant à chacune d'elles des billets d'avion pour partager des moments d'amitié qu'elles attendent toutes avec impatience. Et comme l'annonce ce cinquième tome, elle changera leur vie pour toujours, mais de façon totalement inattendue. L'amitié ses affres et ses joies... »

mercredi 1 août 2018

My Absolute Darling - Gabriel Tallent

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle chronique. Je vous présente My Absolute Darling de Gabriel Tallent

Titre : My Absolute Darling
Auteur : Gabriel Tallent
Édition : Gallmeister
Prix : 24.40 €
Sortie : 01 mars 2018
Nombre de pages : 453 pages
Synopsis : « À quatorze ans, Turtle Alveston arpente les bois de la côte nord de la Californie avec un fusil et un pistolet pour seuls compagnons. Elle trouve refuge sur les plages et les îlots rocheux qu’elle parcourt sur des kilomètres. Mais si le monde extérieur s’ouvre à elle dans toute son immensité, son univers familial est étroit et menaçant : Turtle a grandi seule, sous la coupe d’un père charismatique et abusif. Sa vie sociale est confinée au collège, et elle repousse quiconque essaye de percer sa carapace. Jusqu’au jour où elle rencontre Jacob, un lycéen blagueur qu’elle intrigue et fascine à la fois. Poussée par cette amitié naissante, Turtle décide alors d’échapper à son père et plonge dans une aventure sans retour où elle mettra en jeu sa liberté et sa survie. My Absolute Darling a été le livre phénomène de l’année 2017 aux États-Unis. Ce roman inoubliable sur le combat d’une jeune fille pour devenir elle-même et sauver son âme marque la naissance d’un nouvel auteur au talent prodigieux. »