samedi 18 novembre 2017

Les Mémoires d'une jeune fille (pas) rangée - Aurélie Joly

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente Les Mémoires d’une jeune fille (pas) rangée d’Aurélie Joly.

Titre : Les Mémoires d’une jeune fille (pas) rangée
Auteur : Aurélie Joly
Edition : Ellébore
Prix : 15 €
Sortie : septembre 2017
Nombre de pages : 192 pages

(photo prise sur le Instagram d'Aurélie Joly)

Synopsis : « Jeune directrice artistique aussi drôle qu’attachante, un brin maladroite et très exigeante, Aurélie évolue entre sa fabuleuse maman, son amoureux de 30 ans son aîné, son charmant « beau-fils » de 7 ans, son travail de free-lance, ses copines et… son futur bébé.

Dans ces scènes de la vie quotidienne et conjugale, où le cynisme côtoie la naïveté, se révèle un personnage irrésistible, sublimé par ses répliques mordantes, dans lequel beaucoup se reconnaîtront. »

Mon avis
L’autrice de ce livre vient en dédicace à ma librairie au mois d’octobre et il me faisait envie, posé sur la table des nouveautés ! Et mes collègues me l’ont conseillé donc aussitôt dit, aussitôt lu.

Ce roman graphique parle Aurélie est une jeune directrice artistique très drôle, exigeante, adorable. Elle rencontre l’homme de sa vie qui a 30 ans de plus qu’elle. Et puis, elle commence à nous raconter en image sa vie à deux, entre sortie en amoureux, soirée entre amis, vie professionnel, enfin pleins de petites scènes de vie assez tordante, simple et tendre.

Comme ce sont des illustrations et des petites scénettes, la lecture est très fluide et rapide. Les illustrations sont très simple, nous n’avons quasiment que les personnages, donc libre à nous d’imaginer où ils sont ! Les situations peuvent s’appliquer à pas mal de monde.

Les personnages sont peu développés mais cela ne dérange pas la lecture et sa compréhension.

J’ai lu ce livre le 16-17 septembre et la dédicace de l’autrice à ma librairie est le 07 octobre 2017.

Voilà pour mon avis ! L’avez-vous lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.


Mathilde Littéraire

samedi 11 novembre 2017

Pourquoi je n'ai pas écrit de livre sur Sitting Bull - Claire Barré

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente Pourquoi je n'ai pas écrit de livre sur Sitting Bull de Claire Barré.

Titre : Pourquoi je n’ai pas écrit de livre sur Sitting Bull
Auteur : Claire Barré
Edition : Editions Robert Laffont
Prix : 18 €
Sortie : 17 Août 2017
Nombre de pages : 252 pages


Synopsis : « Je pars pour le Dakota du Sud. Direction Amsterdam, puis Minneapolis, où un troisième avion m'emmènera à Rapid City, ville située aux pieds des Black Hills, en plein territoire indien. Là-bas, une voiture de location m'attend. Je vais conduire jusqu'à la petite ville de Deadwood, pour y rejoindre l'hôtel que j'ai réservé en ligne, il y a quelques mois. L'établissement s'appelle le Mineral Palace Hotel & Gaming et possède son propre casino. Alors que l'avion décolle, mon esprit continu à s'interroger, à revenir en boucle sur tous les curieux événements qui m'ont poussée à entreprendre ce voyage. "
Quand Sitting Bull apparaît mystérieusement dans sa cuisine, Claire, scénariste parisienne et mère de deux enfants, cherche à décrypter le sens de cette vision... Sa quête la conduit d'abord chez une chamane russe, puis auprès d'Ernie LaPointe, l'arrière-petit- fils du célèbre chef indien.
Ce périple insolite en terre sioux permet à Claire Barré de nous raconter, non sans humour, sa découverte du chamanisme et nous offre une plongée dans les coulisses de la création littéraire et de ses imprévisibles sources d'inspiration. »

Mon avis
C’est un livre de la Rentrée Littéraire dont on a reçu l’autrice en dédicace à ma librairie, le 12 octobre dernier. Mes collègues me conseillent de lire ou au moins feuilleter les livres dont on reçoit les auteurs afin de mieux en parler avec les clients et pendant la dédicace. Et celui-là m’intéressais fortement alors, je n’ai pas hésité à me le prendre pour le lire.

L’autrice, Claire Barré, nous raconte l’histoire de Sitting Bull et de son influence dans le monde à travers ce livre. Elle nous livre son témoignage avec sincérité et avec beaucoup d’informations, d’histoires. Elle s’est beaucoup intéressée à cet amérindien, à son histoire et sa culture ; ce qui l’a entrainé sur les voix du chamanisme qu’elle a apprivoisé. On l’a suit vraiment dans son parcourt, dans ses recherches, ses séances de chamanisme et pendant ses rencontres avec Sitting Bull ainsi qu’avec le petit-fils de Sitting Bull et avec une chamane, ceux-ci l’aidant beaucoup dans son périple.

C’est vraiment un livre très marquant et très poignant remplis de culture amérindienne et chamanique. Il est intéressant et inspirant du début à fin.

Ce livre m’a bouleversé et emporté dans le voyage de Claire Barré.

Un livre très enrichissant

Voilà pour mon avis ! L’avez-vous lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.


Mathilde Littéraire

mercredi 8 novembre 2017

Le Labyrinthe T3, le remède mortel - James Dashner

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente L'épreuve, tome 3 : Le remède mortel de James Dashner.

Titre : L'épreuve, tome 3 : Le remède mortel
Auteur : James Dashner
Edition : Pocket Jeunesse
Prix : 7,80 €
Sortie : 02 juin 2016 (PKJ)
Nombre de pages : 448


Synopsis : « Thomas sait désormais qu’il ne peut pas faire confiance à Wicked. Armé de ses souvenirs, il s’élève contre les créateurs de la Cure, à la recherche d’une vérité potentiellement mortelle…

Le WICKED a tout volé à Thomas : sa vie, sa mémoire et maintenant ses seuls amis. Mais l’épreuve touche à sa fin. Ne reste qu’un dernier test… Terrifiant.

Cependant Thomas a retrouvé assez de souvenirs pour ne plus faire confiance à l’Organisation. Il a triomphé du labyrinthe. Il a survécu sur la terre brûlée. Il fera tout pour sauver ses amis, même si la vérité risque de provoquer la fin de tout. »

Mon avis
J’ai enfin pu lire le 3e et dernier tome de cette saga que j’ai commencé à lire il y a un an lorsqu’on m’a offert la trilogie à mes 20 ans.

Donc, on retrouve Thomas après la Terre Brûlée, après avoir surmonté de nombreuses épreuves et sachant qu’il lui en reste d’autres à surmonter. Mais maintenant, il est prêt à tout pour survivre et pour sauver les quelques amis qui lui reste et à qui il fait confiance.

Cela m’a fait du bien de retrouver Thomas et ses amis. Même si ce n’est pas une saga coup de cœur, je suis très attachée aux personnages et à ce qui leur arrive. Je voulais vraiment savoir comment ça allait se terminer pour eux.
Et franchement, j’ai bouffé ce livre assez rapidement !
Vous connaissez déjà mon avis sur les personnages car mes critiques des deux premiers tomes sont sur le blog : ICI et ICI.
On voit bien que Thomas murit dans ce tome, un peu plus calme bien que toujours aussi impulsif, je trouve qu’il réfléchit un peu plus qu’avant et les autres personnages évoluent avec ce qui leur arrivent aussi comme Newt.

Je ne m’étais pas projeter sur la fin pour ne pas être déçu et la fin, bien qu’elle arrive vraiiiment au dernier moment, est vraiment ce qu’il fallait à Thomas et à ses amis. Elle me plait cette fin après toutes leurs aventures, leurs malheurs…

Ce 3e tome m’a fait plaisir dans le sens où c’est ce que je voulais.

Je n’ai pas tellement plus de chose à dire à pars que j’ai bien aimé la série et que je lirais surement les hors-séries qui sont disponible.

Voilà pour mon avis ! L’avez-vous lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.


Mathilde Littéraire

samedi 4 novembre 2017

No et moi - Delphine de Vigan

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente No et moi de Delphine de Vigan.

Titre : No et moi
Auteur : Delphine de Vigan
Edition : Le livre de Poche (le mien vient de France Loisir que j’ai acheté d’occasion)
Prix : 6€30
Sortie : mars 2009
Nombre de pages : 256 pages
Synopsis : « Lou Bertignac a 13 ans, un QI de 160 et des questions plein la tête. Les yeux grand ouverts, elle observe les gens, collectionne les mots, se livre à des expériences domestiques et dévore les encyclopédies.
Enfant unique d'une famille en déséquilibre, entre une mère brisée et un père champion de la bonne humeur feinte, dans l'obscurité d'un appartement dont les rideaux restent tirés, Lou invente des théories pour apprivoiser le monde.
À la gare d'Austerlitz, elle rencontre No, une jeune fille SDF à peine plus âgée qu'elle.
No, son visage fatigué, ses vêtements sales, son silence.
No, privée d'amour, rebelle, sauvage.
No dont l'errance et la solitude questionnent le monde.
Des hommes et des femmes dorment dans la rue, font la queue pour un repas chaud, marchent pour ne pas mourir de froid. « Les choses sont ce qu'elles sont ». Voilà ce dont il faudrait se contenter pour expliquer la violence qui nous entoure. Ce qu'il faudrait admettre. Mais Lou voudrait que les choses soient autrement. Que la terre change de sens, que la réalité ressemble aux affiches du métro, que chacun trouve sa place. Alors elle décide de sauver No, de lui donner un toit, une famille, se lance dans une expérience de grande envergure menée contre le destin. Envers et contre tous. »

Mon avis
J’ai découvert ce livre il y a 5 ou 6 ans, en 3e. Je l’avais lu l’été 2011 et mon prof de 3e nous l’avait demandé à lire. C’est mon 1e Delphine de Vigan.

Dans ce roman jeunesse et contemporain, Lou, jeune adolescente surdouée de 13 ans, rencontre  No, jeune SDF de 18 ans. Les deux jeunes filles ont chacune leurs failles, leurs faiblesses, leurs histoires. Très vite, elles se rapprochent et deviennent amies. Leur amitié va les bouleverser  et changer leurs regards du monde et leurs vies.

J’ai toujours aimé ma lecture de ce livre, il me bouleverse à chaque fois. Je suis toujours autant touchée par Lou et No, ces deux jeunes filles aux vies si différentes, si désirantes de vivre et grandies trop vite.

L’écriture est tellement belle et nous livre une histoire tellement marquante, emprunte de réalité, rempli d’amour, de spontanéité, d’apprentissage.

Ce livre est un vrai roman d’apprentissage sur la vie, l’amitié, le regard sur les autres en particulier sur les SDF… Il est très émouvant et bouleversant du début à la fin. Surtout, il est toujours d'actualité malgré que ça fasse 8 ans qu'il est sorti.

Il me hante depuis ma première lecture et continuera de me hanter pendant longtemps !

Voilà pour mon avis ! L’avez-vous lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.


Mathilde Littéraire

mercredi 1 novembre 2017

À Durée Déterminée - Samantha Bailly

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente À Durée Déterminée de Samantha Bailly.

Titre : À Durée Déterminée
Auteur : Samantha Bailly
Edition : JC Lattes
Prix : 18 €
Sortie : 08/03/2017
Nombre de pages : 486 pages


Synopsis : « Pyxis ! Une entreprise novatrice, audacieuse, dynamique, pilier du marché du divertissement. Le rêve de tout jeune diplômé – du moins en apparence.
Pour Ophélie, le CDD est une corde raide. Si elle parvient à garder l’équilibre, sa place  chez Pyxis sera acquise. Bien sûr, il lui faut composer avec ses amours en friche, ses amis en galère, et le manque de soutien familial ; mais elle est bien décidée à réaliser son rêve.
Pour Samuel, le CDD est un accident. Abattu par la dépression avant d’avoir pu terminer sa thèse, il a postulé à tout hasard pour un job chez Pyxis, qui lui permettrait au moins de ne plus squatter chez sa sœur. Surpris d’avoir été retenu, il s’engage sur cette voie nouvelle d’un pas hésitant.
Elle sait exactement ce qu’elle veut faire. Lui n’en a aucune idée. D’un extrême à l’autre se dessine le portrait de la génération Y, pour qui tout semble à durée déterminée… »

Mon avis
J’ai ce livre depuis le Salon Livre Paris 2017, dédicacé par l’autrice ^^ Et j’ai voulu attendre de lire Les Stagiaires avant de le lire ! Vous avez eu mon avis sur celui-ci la semaine dernière, ICI.

Ah, j’étais contente de retrouver Ophélie et son entourage ! J’avais vraiment aimé Les Stagiaires, j’ai enchaîné avec À Durée Déterminée aussitôt et je ne suis pas déçue !

Ophélie est toujours aussi pétillante, pleine de vie et ayant la rage de réaliser son rêve. Elle continue dans la voie de la création chez Pixis avec son CDD et espère avoir son CDI. Samuel est un nouveau personnage, qui commence un CDD chez Pixis un peu par hasard, entre sa dépression, sa thèse non terminé et sa sœur qui le pousse à reprendre sa vie en main. Un personnage hésitant, adorable et sensible qui m’a bien plu après avoir suivi Arthur dans Les Stagiaires. Dans ce tome, on a pu en découvrir plus sur certains personnages secondaires, comme ceux en CDI (Caroline Tranchant) ou les anciens stagiaires (Vincent et Hugues), cela m’a fait plaisir de les découvrir et les voir évoluer encore plus loin dans ce tome !

L’histoire, quant à elle, avance rapidement au rythme de la vie mouvementé d’Ophélie et les interrogations de Samuel. Elle est toujours aussi bien écrite et structurée, il y a encore l’alternance entre Ophélie et un garçon (ici, Samuel), ce que j’apprécie car on peut en apprendre plus sur l’entreprise de Pixis et de l’un et l’autre à travers la vision de l’autre ! Par exemple, Ophélie a sa vision d’elle-même et Samuel se créée sa vision d’Ophélie et inversement, même chose pour les autres personnages ! J’ai juste une petite remarque sur cette alternance : rien n’indique qui parle au début du chapitre et ça peut être un peu perturbant si on arrête et reprend notre lecture en cours de chapitre.

Au final, j’ai été totalement absorbé par ma lecture et je ne voyais pas le temps passé pendant celle-ci, ça m’a bien aidé dans le TGV et la voiture pour mon aller-retour dans le sud, le weekend du 2 septembre ! Ce n’est pas un coup de cœur mais presque, j’ai hâte de lire À Durée Indéterminée qui sort cette année ou l’année prochaine normalement !^^

Voilà pour mon avis ! L’avez-vous lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.


Mathilde Littéraire