samedi 30 juillet 2016

À la vie, à la mort - Célia Bryce

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente À la vie, à la mort de Célia Bryce.


Titre : À la vie, à la mort
Auteur : Célia Bryce
Edition : Albin Michel – COLL WIZ
Prix : 13.50 €
Sortie : 2/01/2015
Nombre de pages : 272 pages
Synopsis : « Atteinte d’une tumeur au cerveau, Megan doit rentrer à l’hôpital pour suivre une chimiothérapie. À son grand dépit, elle est transférée dans une unité de soins pour enfants… où le seul qui semble avoir plus de cinq ans est Jackson Dawes. Et tout le monde adore l’irrésistible Jackson, des enfants aux parents, sans compter les infirmières. Très vite, Megan se laisse apprivoiser aussi. Il lui rase la tête parce que de toute façon elle va perdre ses cheveux. Ils partent pour des balades nocturnes dans d’autres bâtiments puisque de toute façon qu’est-ce qu’une réprimande, ils vont peut-être mourir. Au mépris du règlement et de la maladie, Megan et Jackson se réinventent une vie de hors-la-loi, hors-la-maladie, même si chacun sait que le temps est compté… »

Mon avis
J’ai fait la connaissance de ce livre pendant mon stage à Albin Michel, mi-mai, il me semble. Je me suis dit « Il m’a l’air sympa, il pourrait me plaire » alors je l’ai pris. Et je l’ai lu en quelques jours fin mai ou début juin, je ne me souviens plus trop. Enfin… je l’ai plutôt dévoré dans les transports en commun !

Ce livre nous fout une véritable claque ! Lorsqu’on a connu le cancer à travers quelqu’un de notre entourage, nous ne pouvons qu’imaginer ce qu’ils vivent, à quel point ils peuvent souffrir, nous ne pouvons qu’entrevoir leurs souffrances physiques mais nous ne pouvons pas imaginer ce qu’ils doivent vivre réellement ! Nous ne pouvons pas savoir comment ils doivent souffrir aussi mentalement, nous en avons qu’une très vague idée… Et ce livre nous raconte comment une jeune adolescente vit cette épreuve affreuse…

Nous rencontrons Megan, cette jeune ado de 14 ans, atteinte d’une tumeur au cerveau. Elle rentre dans un service d’hôpital pour suivre un nouveau traitement qui pourrait la guérir, ou pas… Elle y rencontre les jeunes autres patients, les infirmières et infirmiers et les médecins. Elle y rencontre aussi Jackson, ce jeune adolescent de 16-17 ans, lui aussi atteint du cancer. Pour survivre à sa maladie, il profite de son charme pour amuser les petits, les parents et les infirmières, Megan n’est pas épargné mais elle résistera du mieux qu’elle le peut… en apparence. Mais ça, je vous laisse le découvrir ! J

Bref, Megan nous enseigne ce que c’est que de vivre le cancer. Enfin, on apprend ce que peut ressentir une personne de 14 ans confrontée à cette maladie ! Car je pense que la maladie se vit différemment en fonction de beaucoup de facteurs (âge, l’endroit de la tumeur, les évolutions de la maladie, la situation familiale et autre…). Mais ce livre est un hommage à tous les malades du cancer et à toutes ses victimes…

Ce livre est une très belle découverte ! Une découverte qui m’a beaucoup touché comme deux autres de mes lectures de mai et juin (La Tornade de Jennifer Brown et L'enfant de Schindler de Leon Leyson dont les critiques sont déjà publiés sur le blog). Les personnages et leurs histoires nous rend triste ou heureux… Mais ce n’est pas un livre joyeux.

Je finis cette critique par souhaiter plein de courage à toutes les personnes qui le vivent en ce moment, bon courage à leurs familles et leurs amis. Battez-vous jusqu’au bout et ne vous laissez pas faire par cette cochonnerie, soyez fort et profitez au maximum de votre entourage car c’est eux qui vous donnera une grosse dose de courage pour vous battre !


Voilà pour mon avis ! L’avez-vu lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.


Mathilde Littéraire

samedi 23 juillet 2016

LA SÉLECTION, HISTOIRES SECRÈTES – LE PRINCE ET LE GARDE - Kiera CASS

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une courte critique sur une petite lecture. Je vais parler du hors-série LA SÉLECTION, HISTOIRES SECRÈTES – LE PRINCE ET LE GARDE  de Kiera Cass.


Titre : LA SÉLECTION, HISTOIRES SECRÈTES – LE PRINCE ET LE GARDE
Auteur : Kiera Cass
Edition : Robert Laffont, dans la collection R
Prix : 12,90 €
Sortie : 15 Mai 2014
Nombre de pages : 252 pages


Synopsis : « Ce hors-série exceptionnel vous propose une plongée fascinante dans le cœur et l'esprit de Maxon et d'Aspen, les deux jeunes hommes qui se livrent bataille pour conquérir America Singer.
Avant qu'America n'arrive au Palais pour la Sélection, il y avait déjà une fille dans la vie de Maxon. La nouvelle « Le Prince » s'ouvre sur la semaine précédant l'arrivée des trente-cinq candidates et suit Maxon lors de la première journée de compétition.
Élevé en tant que Six, Aspen Leger n'aurait jamais imaginé intégrer un jour la très réputée Garde royale affectée au Palais. À travers le quotidien d'Aspen, la nouvelle « Le Garde » lève le voile sur cet univers très fermé auquel America n'aura jamais accès...
Ce recueil regorge de bonus : une scène coupée, les playlists des deux premiers tomes, et des révélations en cascade !

Le hors-série indispensable à tous les fans de la trilogie best-seller »

Mon avis
Ce livre, tout comme le 2e tome, m’a emballée et m’a réjouie ! J’ai adoré retrouver les personnages secondaires du Prince Maxon et du Garde Aspen. Les bonus m’ont tout autant fait plaisir.

Il faut pouvoir se replonger dans la saga, se souvenir des scènes pour apprécier pleinement cette sympathique lecture. Mais ça vaut le coup de le lire car on apprend plein de choses concernant la Sélection ! On a deux points de vue complètement différent : ceux du Prince Maxon et celui du Garde Aspen, les deux hommes qui font battre le cœur d’America, ce qui nous permet d’apprendre comment se passe la Sélection pour eux. 


Comprennent-ils vraiment le déchirement d’America entre eux deux ? Voilà une question dont ce livre donne une réponse.

Dans les bonus, nous retrouvons une interview de Kiera Cass, l’auteur de cette saga, où elle explique pourquoi elle est devenue écrivain, d’où vient son envie d’écrire La Sélection et d’où vient ses idées, que pense-t-elle de ses personnages, etc… on en apprend d’avantage sur le pourquoi du comment de l’histoire, comment et pourquoi l’histoire est née. L’auteur nous livre aussi les arbres généalogiques d’America, d’Aspen et de Maxon accompagné chacun d’une petite explication de comment la famille en est arrivé là où elle est. Nous avons aussi le plaisir d’avoir les playlist officielles de La Sélection et de l’Elite !

Enfin, ce petit bonus est un régal pour en savoir plus sur l’univers d’America et de la Sélection, vous ne serez pas déçu du voyage ! J 



Voilà pour mon avis ! L’avez-vu lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.


Mathilde Littéraire

mercredi 20 juillet 2016

TAG POCHES OU GRANDS FORMATS ?

Hello mes p'tits loups, aujourd'hui c'est mercredi alors je vous propose un nouveau TAG. Il s'agit du TAG « POCHES OU GRANDS FORMATS ? » qui consiste à répondre à une série de question sur les livres en format poche et grands format.
J’ai découvert ce TAG sur le blog de Monde Fantasy, qui l’a découvert auprès de Margaud Liseuse.
Je vous laisse maintenant avec mes réponses.

 (Photo prise sur Le Figaro)

1. Préfères-tu les poches ou les grands formats ?
J’ai toujours préféré lire en grand format, même si je peux aussi lire en poches.

2. Quels sont, selon toi, les points forts et faibles des poches ?
Les points forts des poches, pour moi, sont :
  • Le petit prix ;
  • Le petit format bien pratique à glisser partout ;
  • Le papier plus « souple » ;
  • Le poids-plume.



Les points faibles des poches, pour moi, sont :
  • La taille de police souvent trop petite !
  • Les couvertures souvent moins belles.

3. Quels sont, selon toi, les points forts et faibles des grands formats ?
Les points forts des grands formats, pour moi, sont :
  • Les couvertures, souvent très belles ;
  • La taille de police, plus adapté pour lire.

Les points faibles des grands formats, pour moi, sont :
  • Le prix, entre 15 et 21 € en moyenne pour ceux que je prends, mais étant en étude dans l’édition, je trouve ces prix justifiés.
  • Le format qui peut être inconfortable pour lire en dehors de chez soi ;
  • Le poids, pour la même raison que précédemment.

4. Si tu avais le choix pour tes prochains livres, préférerais-tu un grand format ou deux poches ?
Je préférais un grand format pour tout lire d’un coup, ne pas attendre… Et puis, dites-moi si je me trompe, mais ça reviens un peu au même donc quitte à ne pas attendre J

5. Quels sont les livres, poche et grand format, que tu as préférés ?
Je ne comprends pas trop la question alors je vais répondre comme je l’a comprend !
En format poche, j’ai beaucoup aimé ma lecture de 7 ans après… de Guillaume Musso et en grand format, je dirais la série des Chevaliers d’Enkidiev d’Anne Robillard.

6. Quelles maisons d'édition préfères-tu pour les poches et les grands formats ? Pourquoi ?
Pour les poches, bien sûr, ce sont les éditions Pocket, tous mes poches sont des Pocket ! Pour les grands formats, je n’ai pas de préférence !

7. Que penses-tu de la différence de prix entre les poches et les grands formats ?
Je pense sérieusement que c’est justifié puisque le plus gros du travail est fait sur les grands formats que pour les poches ! Il faut savoir que le travail pour publier un livre est ÉNORME !! Et je parle en connaissance de cause, en voyant tout l’envers du décor.

8. Quel grand format et quel poche souhaites-tu le plus avoir ?
Je souhaite avoir tous les livres de ma wishlist qu’ils soient en poche ou en grand format, cela ne m’importe guère.

9. Dans ta bibliothèque as-tu plus de poches ou de grands formats ?
J’ai bien naturellement plus de grand format que de poche, malgré que j’aie beaucoup de poche dans ma bibliothèque.

10. Quelles maisons d'édition voudrais-tu voir sortir des livres en poche ?
TOUTES, car même si je ne connais pas toutes les maisons d’éditions ni même toutes les publications de celles-ci, tous les livres devraient sortir en format poche.

Voilà, ce TAG est maintenant terminé. J'espère qu'il vous a plus ! N'hésitez pas à mettre vos réponses en commentaire ou le lien de votre article si vous avez un blog et que vous l'avez repris.
Mathilde Littéraire

samedi 16 juillet 2016

Tornade - Jennifer Brown

Hello tout le monde, je reviens aujourd’hui avec une nouvelle lecture. Je vais parler du livre Tornade de Jennifer Brown.


Titre : Tornade
Auteur : Jennifer Brown
Edition : Albin Michel, COLL. WIZ (France)
Prix : 14 € 90 (France)
Sortie : 1e avril 2015 (France)
Nombre de pages : 288 pages
Synopsis : « Dans le Midwest, où Jersey vit avec sa mère, son beau-père et sa petite sœur Marine, on ne sait jamais ce que la météo réserve. Le jour où sa mère et Marine disparaissent, emportées par une tornade, Jersey se retrouve seule et sans maison. Son beau-père n’a pas la force de s’occuper d’elle et son père biologique la rejette. La jeune fille échoue chez ses grands-parents maternels, qu’elle n’a jamais connus. Ballottée d’endroit en endroit, Jersey doit tenir bon, tout en apprenant des choses qu’elle ignorait sur sa mère… »

Mon avis
Bouleversant. Horrible. Terrifiant. Choc. Émotion. Et je pourrais continuer comme ça pendant des heures en vous sortant tous les synonymes.

Ce livre, je l’ai découvert à mon stage chez Albin Michel, puisqu’il fait partie de la collection WIZ (collection jeunesse – ado). Je me suis dit « tiens, il m’a l’air bien ce petit livre, je pense que je peux le lire vite et qu’il peut me plaire » alors je l’ai pris. Je l’ai lus dans les transports, en période de grève, l’idéal pour lire en passant le temps, oublier les problèmes de transports, les gens qui poussent et qui ne sont pas content, la chaleur et la transpiration. On oublie tout pour se plonger au cœur de la tornade qui ravage la ville et la vie de Jersey à Elizabeth.

En ouvrant cet ouvrage, nous tombons tout d’abord dans la vie banale et normale de Jersey, une jeune adolescente vivant dans une famille recomposé par elle, sa mère, sa « demi » sœur (Marine) et par son beau-père. Entre eux, il y a énormément d’amour, de joie, de disputes, de petits conflits et de la vie quotidienne. On ne peut pas se douter une seule seconde de la Tornade qui va venir bouleverser cet univers bien tranquille malgré une météo capricieuse…

En l’espace d’un instant, Jersey va « tout » perdre : sa maison, sa famille, ses repères, sa ville… Elle va devoir apprendre à connaitre une autre famille qu’elle ne connait pas et dont elle ne veut pas : la famille de son père, que la jeune adolescente n’a jamais connu. Puis, elle va devoir repartir pour refaire ses marques dans une nouvelle famille dont elle ne connait rien du tout : les parents de sa mère, cette dernière ayant coupé les ponts avec eux lors de la grossesse de Jersey, 15 ans plus tôt.

Tout perdre, réapprendre à vivre, à se recréer des repères et une nouvelle vie lorsqu’on perd ses parents et sa maison, tout ça à 15 ans, voilà le fil de cette histoire à faire pleurer les plus solides d’entre nous.

Ne jamais lire ce livre si vous déprimez ou si vous n’êtes pas bien ! Mais c’est une histoire à découvrir car il nous faire prendre conscience que la famille est ce qu’il y a de plus important au monde et que les liens du cœur peuvent être plus important que des liens familiaux dans certaines situations ! Très belle lecture que je vous conseille.


Voilà pour mon avis ! L’avez-vu lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.


Mathilde Littéraire

mercredi 13 juillet 2016

TAG DU LECTEUR EN VACANCES

Hello mes p'tits loups, aujourd'hui c'est mercredi, j'ai décidé de vous fixer un nouveau rdv le mercredi ! Nous nous retrouverons le mercredi avec des TAG ou des FAQ, je précise qu'il ne sera pas régulier comme les critiques du samedi ! J'espère que ce nouveau rdv vous plaira.
Aujourd'hui, je reviens avec le nouveau TAG de PKJ : TAG DU LECTEUR EN VACANCES.
Peut-être êtes-vous en vacances ou le serez-vous bientôt ? Si tel est le cas, voici un TAG qui devrait vous concerner! Le principe : 13 questions sur les vacances et la lecture.



1) En vacances, lisez-vous des livres traditionnels ou sur liseuse ?
            Que ce soit en vacances ou en période scolaire, je lis toujours des livres traditionnels ! (Mais, j’avoue j’ai participé au concours de Nine pour gagner une NolimBook XL sur Youtube, sur Facebook, sur twitter et sur Instagram).


2) En vacances, lisez-vous plus ou moins qu'à l'habitude ?
      En vrai, je n’ai pas de rythme de lecture, je fonctionne par vague de lecture, cela va dépendre des périodes. Alors c’est vrai que cette dernière année, j’ai beaucoup plus lu en période scolaire que pendant les vacances mais en règle générale, je vais autant lire qu’à l’habitude en vacances.


3) Préparez-vous une pile à lire spéciale vacances ou vous laissez-vous guider par vos envies ?
      Je me laisse guider par mes envies, comme pour le reste de l’année.

4) Avez-vous un genre préféré de lectures pour les vacances ?
     En vacances, j’ai le même genre préféré de lecture que le reste de l’année J


5) Achetez-vous plus ou moins de livres en vacances qu'à l'habitude ?
     Haha, j’achète autant de livres pendant les vacances qu’à l’habitude !


6) Réalisez-vous des défis livresques pendant vos vacances (le défi PKJ de juillet est disponible et celui d'août est en préparation !) ?
     Etant donné que je fais très peu de défis livresques en général et que je ne connais que depuis peu les défis qui circulent, j’en fais très peu aussi pendant les vacances.


7) Quel est le livre que vous avez le plus envie de lire pendant vos vacances ?
   Pour l’instant, il y en a un qui me fait particulièrement envie et qui est sur ma wishlist, il s’agit des Héros de l’Olympe, T5 de Rick Riordan.


8) Quels sont 3 autres livres que vous aimeriez lire pendant vos vacances ?
      Un seul autre me fait autant envie en ce moment, il s’agit de La Couronne de Kiera Cass.

9) Avez-vous l'intention de lire un Pocket Jeunesse pendant vos vacances ?
       Bien, actuellement, je n’en ai pas dans ma PAL alors non, à moins que j’achète ceux qui sont dans ma wishlist et que je les lise dans la foulé J

10) Avez-vous un bon souvenir de lecture en vacances ?
       Oui, bien évidemment ! Je ne vous cache pas les nombreuses fois où j’ai lu un livre qui me plaisait à la plage après un très bon moment passé avec ma famille. J’ai deux souvenirs qui reviennent de ces moment-là, c’était deux après-midi où l’on s’était posé au bord du lac d'Annecy pour lire J L’un de ces livres, c’était Sœurs d’un été de Judy Blume, l’un de mes plus gros coup de cœur de mon adolescence avec trois autres livres (hors HP).

11) Pouvez-vous conseiller 3 lectures idéales pour les vacances ?
  1. En premier lieu : Sœur d’un été de Judy BLUME.
  2. En deuxième : la série Quatre fille et un jean d’Ann BRASHARES.
  3. Et en troisième : L’été où je suis devenue jolie de Jenny HAN.
Trois romans/séries faites pour l’été, remplis d’amitiés inséparables, d’amour, de vacances d’été et d’adolescences…

12) Avec quel personnage de roman aimeriez-vous partir en vacances ?
      Surement avec Mia Thermopolis à Miragnac, où sa royale grand-mère possède un château.

13) Quel lieu de roman (réel ou imaginaire) aimeriez-vous visiter ?
    LE lieu que je rêverais de visiter est le royaume de Narnia !! Mais bien sûr, j’en ai d’autres, enfin DEUX autres en particulier : Poudlard et tout l’univers des sorciers et la Terre du Milieu !!
     Trois lieux magiques, mythique, fantastique et parfait *_*

Et vous ? Mettez-moi vos réponses ou le lien vers vos articles si vous reprenez ce TAG, je serais heureuse de lire vos réponses ! *_*

samedi 9 juillet 2016

Héros de l’Olympe, La Marque d’Athéna (T3) - Rick Riordan

Hello mes p’tits loups, aujourd’hui je vous présente Héros de l’Olympe, La Marque d’Athéna (T3) de Rick Riordan.

/!\ RISQUE DE SPOILS /!\


Titre : Héros de l’Olympe, La Marque d’Athéna
Auteur : Rick Riordan
Edition : Albin Michel, coll. WIZ (France)
Prix : 18 € 50 (France)
Sortie : 27 février 2013 (France)
Nombre de pages : 592 pages
Synopsis : « Juste après que Percy, Frank et Hazel soient rentrés de leur quête pour sauver Thanatos, l'Argo II arrive au Camp Jupiter. Une trêve est accordée pour accueillir les demi-dieux qu'il amène. Cependant, elle est de courte durée, car Léo, possédé par un eidolon, va lancer une attaque sur le camp. Les Sept montent à bord avant de partir accomplir la Prophétie des Sept.
Les sept demi-dieux de la prophétie sont donc enfin réunis : Percy Jackson, Annabeth Chase, Piper McLean, Léo Valdez, Jason Grace, Hazel Levesque et Frank Zhang à bord de l'Argo II en route vers la Rome Originelle de l'Histoire et la Grèce.
La ville de Rome est menacée. Ils doivent sauver la ville les géants Éphialtès et Otos de leur cérémonie pour éveiller Gaïa. Par là même, sauver Rome signifie sauver le monde à nouveau. Nico di Angelo est également à sauver. Retenu prisonnier dans une amphore par les deux géants, il est sur le point de mourir. Quant à Annabeth, elle a sa propre quête à accomplir : suivre la Marque d'Athéna et retrouver l'Athéna Parthénos.
Après de nombreux efforts et quelques complications, toutes les différentes quêtes seront menées à bien, mais tout cela à un prix. Entraînés par Arachné, Annabeth et Percy se retrouvent poussés vers l'Abîme du Tartare. »

/!\ RISQUE DE SPOILS /!\

Mon avis
Je vous présente ici l’une de mes séries coup de cœur. Ça fait tellement longtemps que je lis la saga Percy Jackson et la suite dans les Héros de l’Olympe et que j’aime ces deux sagas que je ne pouvais pas ne pas vous en parler ! Ce tome 3 est un cadeau de Noël.

On retrouve ici les sept héros de notre quête qui voguent en direction de l’Europe, cap sur Rome en Italie afin de sauver une nouvelle fois le monde. Ils vont rencontrer une fois encore des monstres et des dieux plus ou moins « méchants » qui vont les retarder ou les aider. Et chacun aura sa « quête » à réaliser durant ce voyage.

C’est un tel bonheur de retrouver Percy et Annabeth, Léo, Piper et Jason, Frank et Hazel, de les retrouver tous ensemble réunit pour une seule et même quête, mêlant demi-dieu grecque et romain. L’auteur nous envoie en pleins cœur de la Méditerranée, avec 7 demi-dieux abimé par la vie, remplis de rancœurs envers certains Dieux ou envers certains Titan, ils ne se connaissent pas tous, ne savent pas forcément tout sur les uns les autres et pourtant, leurs survis et leur quête dépendent de leur entente et leur union face aux dangers et aux difficultés que représente Gaïa et la Méditerranée. Rappelons juste que la Grèce et l’Italie (Rome en particulier) sont le berceau de la mythologie, là où s’est passé toutes les histoires de l’ancien temps, c’est LA zone la plus dangereuse pour des demi-dieux, surtout pour Percy et Jason, respectivement fils de Neptune et de Poséidon.

Ce livre nous emporte une nouvelle fois dans des aventures impossible, où l’on retient son souffle à chaque page en se demandant comment les héros peuvent s’en sortir ! L’auteur s’acharne vraiment sur ses pauvres personnages à mon plus grand bonheur de les retrouver à chaque fois !

Je suis une nouvelle fois conquise par ce tome 3 J Comme j’ai le tome 4 dans ma PAL, je n’ai pas à attendre pour savoir la suite de leurs aventures ! Je pense que la critique du tome 4 suivra dans deux ou trois semaines tout au plus !^^

Si vous êtes fan de la saga, je ne pense pas vous apprendre qu’il faut absolument le lire^^

Voilà pour mon avis ! L’avez-vu lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.

Mathilde Littéraire

samedi 2 juillet 2016

L'enfant de Schindler - Leon Leyson

Hello mes p’tits loups, aujourd’hui je vais vous parler d’un livre bouleversant et terrible : L’enfant de Schindler de Leon Leyson.


Titre : L’enfant de Schindler
Auteur : Leon Leyson
Édition : Pocket Jeunesse (France).
Prix : 15 € 90 (France).
Sortie : 7 mars 2014 (France).
Nombre de pages : 224 pages.


Synopsis : « Alors que tout semble perdu pour Léon Leyson, déporté à l'âge de douze ans dans un camp de concentration, un homme – un nazi – lui redonne espoir. En l'employant comme ouvrier dans son usine, Oskar Schindler fait du petit Leon le plus jeune inscrit sur sa liste. Une liste qui sera synonyme de vie pour lui mais aussi pour des centaines d'autres juifs pris dans les filets nazis. »

Mon avis
Voici l’un des livres qu’il faut absolument lire. On y trouve le témoignage poignant et saisissant d’un homme de 83 ans (à l’époque de la remise de son manuscrit en 2013), sur la Seconde Guerre Mondiale. Cet homme est un petit garçon de dix ans, il est le cinquième enfant d’une famille ouvrière juive de Pologne. Dans sa famille, ils sont quatre garçons et une fille et leurs parents sont d’honnêtes personnes travaillant pour apporter un avenir digne et sécurisant à leurs enfants. Lors de l’invasion des allemands, Leon apprend avec horreur et stupeur la haine antisémite, il subit les privations, les rafles, la violence, la faim, l'angoisse... lié à sa religion juive.

Ce livre est un témoignage tellement touchant et tellement bouleversant, qu’on n’en sort pas indemne, encore plus que dans d’autres livres que j’ai pu lire, Leon Leyson raconte son histoire avec justesse et humilité. Il nous livre une grande partie de son histoire qui fait partie de l’Histoire. Il ne passe pas par quatre chemins pour raconter son vécu, il s’exprime clairement, sans chichi, sans blablas, sans langue de bois. Il nous donne une vision de la Shoah, des camps et de cette guerre vraiment personnelle et nous montre ce qu’il y a le plus choquant et le plus horrible de la Seconde Guerre Mondiale sans tabou, en restant le plus fidèle possible à ses souvenirs d’enfance. Il nous partage la peur, la faim, la barbarie des Nazis, la haine, la peine, la disparition des êtres chers, le désespoir mais aussi l’amour qu’on porte à sa famille, la joie de se retrouver ou de manger, l’espoir, la survie, le courage…

Leon Leyson a survécu à la Seconde Guerre Mondiale grâce à un homme en particulier, à Oskar Schindler, mais aussi grâce à sa famille, sa mère et son père, à son courage et son audace. Il a su se débrouiller pour s’en sortir, à trouver des solutions pour manger et pour échapper des Nazis, pour retrouver ses parents et ses frères et sœur. Il s’agit d’un grand homme qui rend hommage à un autre grand homme…

Ce livre est un hommage à tous les Juifs et autres victimes de la Seconde Guerre Mondiale, à Oskar Schindler mais aussi à la famille Leyson : ses parents, ses frères et sa sœur et c’est aussi un hommage à lui-même.

Je crois que ce livre est l’un des seuls livres qui m’ont fait pleurer, avec le dernier tome  d’Harry Potter. Ce qui prouve que très peu de livre me font autant d’effet que L’enfant de Schindler.

« C’est une chance pour nous d’avoir ce livre. Je serai éternellement reconnaissant à Leon Leyson qui a livré son témoignage aux générations futures. Grâce à lui le monde ne sera plus le même. […] » Steven Spielberg, réalisateur de La Liste de Schindler.

Je me suis inspirée de ces articles pour écrire mon article :