samedi 24 septembre 2016

Et après... Guillaume Musso

Hello mes loups, je reviens aujourd’hui pour vous présenter Et après... de Guillaume Musso.

Titre : Et après... 
Auteur : Guillaume Musso
Edition : XO Édition.
Prix : 16,90 €
Sortie : 22 janvier 2004
Nombre de pages : 368 pages
Synopsis : "Dépêchez-vous de vivre, dépêchez-vous d’aimer.
À huit ans, Nathan s’est noyé en plongeant dans un lac pour sauver une fillette.
Arrêt cardiaque, tunnel de lumière, mort clinique. Et puis, contre toute attente, de nouveau la vie.
Vingt ans plus tard, Nathan est devenu un brillant avocat new-yorkais.
Meurtri par son divorce, il s’est barricadé dans son travail. C’est alors qu’un mystérieux médecin fait irruption dans son existence.
Il est temps pour lui de découvrir pourquoi il est revenu."

mercredi 21 septembre 2016

TAG - Citez un livre / une série de romans…

Hello mes loups, j'espère que vous allez bien !
Je reviens avec un TAG PKJ, j’espère qu’il vous plaira ! Si vous reprenez ce TAG ou si vous l’avez déjà fait, mettez-moi le lien vers votre blog ou vos réponses en commentaire, je serais heureuse de vous lire. Bon TAG.

Citez un livre / une série de romans…


  • Que vous conseillez à TOUT LE MONDE.
Je pourrais faire simple en conseillant Harry Potter mais ce serait justement trop simple ! Donc, je pense que je conseillerais No et Moi d’Anne-Laure Bondoux.



  • Qui vous a tenu éveillé jusqu'au bout de la nuit.
Les Héros de l’Olympe, Tome 5 de Rick Riordan. (lu lors du Weekend à 1000 d'août)



  • Avec le meilleur héros/la meilleure héroïne.
Les Ailes d’Alexanne d’Anne Robillard.



  • Avec la meilleure histoire d'amour.
Forcément, je vais dire Nos Étoiles Contraires de John Green.



  • Avec le meilleur cliffhanger.
Pour moi, c’est surement la saga Les Héros de l’Olympe de Rick Riordan.



  • Avec la plus belle citation.
La fille de Papier de Guillaume Musso :
Un peu de toi est entré en moi pour toujours et m’a contaminé comme un poison.



  •  Avec l'amoureux/l'amoureuse le/la plus séduisant(e).
Journal d’une Princesse de Meg Cabot avec Michael Moscovitz !!!



  • Avec la meilleure suite.
Hum… Je dirais L’Héritage des Darcer de Marie Caillet.



  • Avec l'univers le plus original.
Sans aucune hésitation : HARRY POTTER !!!! (De JK Rowling).



  • Avec la meilleure scène d'ouverture.
Le temps des Miracles d’Anne-Laure Bondoux.



  • Avec la plus belle couverture.
Les Chevaliers d’Emeraude T10 d’Anne Robillard. Ou alors La Sélection T1 de Kiera Cass.





  • Le meilleur dernier tome d'une série.
La dernière Bataille, tome 7 du Monde de Narnia de C.S. Lewis.



  • Qui est pour vous le meilleur Pocket Jeunesse.
Je n’en ai pas lu beaucoup alors je dirais L'Enfant de Schindler de Leon Leyson.




Et voilà, le TAG est terminer, j’espère qu’il vous aura plu !

Mathilde Littéraire.

samedi 17 septembre 2016

L'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes - KARINE LAMBERT

Hello mes loups, je reviens aujourd’hui pour vous présenter L'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes de KARINE LAMBERT

Titre : L'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes
Auteur : KARINE LAMBERT
Edition : Livre de Poche (format poche)
Prix :  6.60 €
Sortie : 10/06/2015 (Poche)
Nombre de pages : 256 pages (grand format)
Synopsis : "Les hommes sont omniprésents dans cet immeuble de femmes… dans leurs nostalgies, leurs blessures, leurs colères et leurs désirs enfouis. Cinq femmes d’âges et d’univers différents unies par un point commun fort : elles ne veulent plus entendre parler d’amour et ont inventé une autre manière de vivre… Jusqu’au jour où une nouvelle locataire vient bouleverser leur quotidien. Juliette est séduite par leur complicité, leur courage et leurs grains de folie. Mais elle, elle n’a pas du tout renoncé ! Et elle le clame haut et fort. Va-t-elle faire vaciller les belles certitudes de ses voisines ?


Ce roman vif et tendre oscille entre humour et gravité pour nous parler de la difficulté d’aimer, des choix existentiels, des fêlures des êtres humains et de leur soif de bonheur. On s’y sent bien. »

samedi 10 septembre 2016

#8PM - Jeff Sampson

Hello mes loups, je reviens aujourd’hui pour vous présenter le livre #8PM de Jeff Sampson.


Titre : #8PM
Auteur : Jeff Sampson
Edition : Milan – COLL. MACADAM
Prix : 12.50 €
Sortie : 9 octobre 2013
Nombre de pages : 288 pages.



Synopsis : « Emily est une fille banale.
Timide, discrète.
Pas du genre à faire le mur ou à flirter avec des garçons.
Jusqu'à cette fameuse nuit, 8 heures du soir. 8 PM.
La nuit où une des filles de sa classe a été tuée.
La nuit où Emily a changé.
La nuit où sa vie a basculé.»

mercredi 7 septembre 2016

TAG de la rentrée - Pocket Jeunesse

Hello mes loups, on se retrouve aujourd'hui pour un nouveau TAG ^^
après l'édition du tag du lecteur en vacances (retrouvez le mien ici) et comme c'est la rentrée pour la majorité d'entre nous : voici un TAG de la rentrée !

Le but est simple : citer un livre lu pour chaque proposition. Vous ne pouvez pas répondre 2 fois avec le même livre/la même série. Accordez-vous 1 point par réponse. Quel est votre score ?


samedi 3 septembre 2016

La fille de Brooklyn - Guillaume Musso

Hello mes loups, je reviens aujourd’hui vous présenter ma chronique du livre La fille de Brooklyn de Guillaume Musso.



Titre : La fille de Brooklyn
Auteur : Guillaume Musso
Edition : XO Edition
Prix : 21 € 90
Sortie : 23 mars 2016
Nombre de pages : 473 pages
Synopsis : « Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer.
L’horizon scintillait. C’est là qu’Anna m’a demandé :
« Si j’avais commis le pire,
M’aimerais-tu malgré tout ? »
Vous auriez répondu quoi, vous ?
Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l’aimerais quoi qu’elle ait pu faire.
Du moins, c’est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d’une main fébrile, et m’a tendu une photo.
– C’est moi qui ai fait ça.
Abasourdi, j’ai contemplé son secret et j’ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours.
Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot. Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu.
Et depuis, je la cherche. »