samedi 29 octobre 2016

C’est où, le Nord ? - Sarah Maeght

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente C’est où, le Nord ? de Sarah Maeght.


Titre : C’est où, le Nord ?
Auteur : Sarah Maeght
Edition : Albin Michel – Roman
Prix : 18 €
Sortie : 1er Avril 2016
Nombre de pages : 288 pages


Synopsis : « Si vous commencez le roman de Sarah Maeght, vous ne le lâcherez plus… Ses phrases galopent, ses mots crépitent. Elle raconte avec rage et pleine d’espoir le quotidien d’une prof, les errances d’une fille de vingt-quatre ans qui ne sait pas très bien où elle va. C’est où, le nord ? Elle l’ignore. Mais elle y va gaiement.
C’est le portrait d’une génération, une photographie de la France d’aujourd’hui, un verre de grenadine avec trois doigts de désespoir et quelques substances interdites. Les jeunes s’y retrouveront, les parents qui se posent des questions aussi. Des romans comme celui-là, on les ouvre et on reste planté à tourner les pages, la langue pendante…

Sarah Maeght n’a pas peur de l’émotion, elle ne triche pas, et c’est pour ça que vous allez l’adorer ! »

Mon avis

C’est un roman découvert sur la page Facebook de Katherine Pancol (Photo) où cette belle auteure nous partage sa rencontre avec Sarah Maeght. J’ai eu un coup de foudre, si on peut dire, pour ce livre juste à travers ce post, sans connaitre le résumé. Puis, je l’ai vu tous les jours dans la vitrine d’Albin Michel pendant mon stage. Et ça me donnait encore plus envie de le découvrir… Et cette couverture… Simple, claire et lumineux, qui nous inspire les vacances. Je l’a trouve parfaite !

Katherine Pancol (oui encore elle) s’est chargé de la préface dont voici deux extraits : « Commencer le roman de Sarah Maeght, c’est ne plus le lâcher. » - « Dès la première scène, vous êtes happé. ». Une très belle préface donnant le ton du livre : passionnant, endiablé et plein d’émotion !

Nous suivons Ella, une jeune prof de français de 24 ans. Elle habite avec son chéri Victor, avec qui elle est depuis le lycée à Paris, ils ont adopté Klaus, un poisson rouge estropié. Ils voulaient vivre ensemble une vie heureuse mais s’aperçoivent de certaines choses. Ella raconte son quotidien avec son amant, sa petite sœur, ses deux meilleurs amis Théo et Lou qui l’embarque dans des plans foireux où elle rencontre Cléo, jeune photographe dont elle va tomber amoureuse malgré elle. Elle raconte ses aventures de prof de français dans un collègue catholique de Paris, ses aventures avec ses amis, ses amants. Elle nous embarque dans un tourbillon de vie, de couleur et de gris qu’est sa vie de jeune femme de 24 ans qui ne sait pas très bien où elle va ni comment elle y va. Ella cherche qui elle est et où est sa place.

L’auteure nous emmène vraiment dans un tourbillon de vie, de couleur et d’émotion que je ne pensais pas ressentir à travers cette lecture. Je m’attendais à un roman léger et simple mais pas du tout : il est remplis de toutes ces choses qui arrive (ou pas) dans la tête d’un jeune entre 20 et 30 ans. En tournant la dernière page de ce livre, on apprend qu’il faut suivre ce que nous dit notre cœur, notre cerveau et notre instinct, il faut nous faire confiance et prendre des décisions pour nous, même si ça fait nous fait mal ou fait mal aux autres.

Ce livre est une vrai petite pépite, un véritable coup de cœur que je n’avais pas eu depuis le livre Le Passage de Justin Cronin.


« C’est où, le Nord ? Elle l’ignore. Mais elle y va gaiement. » Et on devrait tous y aller gaiement, comme ça vient.

Voilà pour mon avis ! L’avez-vu lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.


Mathilde Littéraire

jeudi 27 octobre 2016

Dans ma PAL... #9

Hello mes p'tits loups ! Je reviens pour mon  9e article Dans ma PAL.
Le concept consiste à mettre en avant un livre de notre PAL en répondant à ces trois questions :

  • Te souviens-tu de quand tu as acheté/reçu/emprunté ce livre ?
  • Pourquoi est-il encore dans ta PAL ?
  • Comptes-tu le lire prochainement et pourquoi ?





Alors, pour aujourd’hui, je vais parler du tome 1 d’Attirance d’Anne Greenwood Brown.
Synopsis : « Calder White vit dans les eaux sombres du lac supérieur. Il est le seul mâle d’une fratrie de sirènes. Pour survivre, les sirènes n’ont d’autre choix que de se nourrir d’énergie vitale humaine donc de tuer. Mais Calder est convaincu qu’une autre manière de survivre est possible. Il veut arrêter de tuer et se « sevrer ». Il va faire la rencontre de Lily, une humaine et il va devoir faire un choix cornélien entre cet amour naissant et le clan de sa famille de sirènes… »


  •  Te souviens-tu de quand tu as acheté/reçu/emprunté ce livre ?
Comme celui de la semainedernière, je l’ai acheté à ma tutrice (elle faisait le ménage dans ses livres) courant juin-juillet.

  • Pourquoi est-il encore dans ta PAL ?
Je l’avais commencé le jour où je l’ai reçu mais j’avais une autre lecture en cours que je voulais finir et je n’y ai plus pensé ensuite.

  • Comptes-tu le lire prochainement et pourquoi ?
Je compte bien le lire cette année, je pense ! Il me tente moins que d’autres et je pense que les transports vont m’aider à le lire (comme d’autres lectures d’ailleurs).


Connaissez-vous ce livre ? L’avez-vous lu et qu’en pensez-vous ?


Mathilde Littéraire.

samedi 22 octobre 2016

15 ans - Michelle Dalton

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente 15 ans de Michelle Dalton.


Titre : 15 ans
Auteur : Michelle Dalton
Edition : Albin Michel Jeunesse
Prix : 14 € 50
Sortie : 1er Juin 2016
Nombre de pages : 320 pages



Synopsis : « Pour la première fois depuis la mort de sa grand-mère, Chelsea et sa famille se rendent dans sa maison, à Bluepointe, près du lac Michigan. La petite ville n'a pas changé mais rien ne sera plus jamais comme avant pour Chelsea, qui a du mal à faire son deuil. Lorsqu'elle découvre la vitrine d'une toute nouvelle librairie, cette passionnée de littérature y voit une chance de sauver son été... C'est là qu'elle rencontrera Josh, le fils des propriétaires, dont le regard la fera tout de suite chavirer. Début d'une vraie histoire d'amour ou simple flirt de vacances d'été ? »

Mon avis
Je précise que j’ai lu ce livre dans le cadre du Weekend à Mille de la session d’août 2016 et que je l’ai lu le dimanche 28 août entre environs 8 heures et 17h30. J’ai aussi reçu ce livre suite à mon stage chez Albin Michel.

Ce livre est léger, très bien écrit et fluide. On rencontre Chelsea, une jeune adolescente de 15 ans, au début de l’été, partant en vacances dans la maison de sa grand-mère, décédée l’année d’avant, entourée de ses deux sœurs (Abbie & Hannah) et ses parents. Elle a de la peine car sa grand-mère est décédée l’année précédente et l’une de ses grandes sœurs part à l’université à la rentrée, sans parlé de ses complexes d’adolescentes. Sauf que ces vacances d’été vont être l’été de toutes les découvertes : le premier amour, le premier petit boulot, la complicité encore plus grande avec ses sœurs et (oh joie) une nouvelle librairie dans la petite ville de Bluepointe. Cela nous replonge dans nos vacances d’été d’adolescent et rend cette lecture parfaite pour l’été (oui, je sais, nous sommes en octobre, même si j’écris cette critique fin août et que j’ai lu ce livre à la fin de l’été).

De plus, les personnages sont très bien présenté et ont chacun leur place dans l’histoire, bien écrite par ailleurs, bien qu’un peu lente au début. On y retrouve vraiment ce que l’on veut faire pendant l’été : trouver un amour de vacances, profiter de nos amis / frères / sœurs / cousins / cousines, avoir un job d’été (pour certain(e)s), partir en vacances et faire tous ce qui font les vacances.

Ce qui fait que j’ai adoré ma lecture, lors de mon challenge du Weekend à Mille en 28 août.


Citation :

-      Avec toi, j’ai… a dit Josh en lâchant un petit rire gêné, j’ai peur de perdre la tête, mais en même temps, je n’ai pas envie de me contrôler.

Voilà pour mon avis ! L’avez-vu lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.

Mathilde Littéraire

jeudi 20 octobre 2016

Dans ma PAL... #8

Hello mes p'tits loups ! Je reviens pour mon  8e article Dans ma PAL.
Le concept consiste à mettre en avant un livre de notre PAL en répondant à ces trois questions :

  • Te souviens-tu de quand tu as acheté/reçu/emprunté ce livre ?
  • Pourquoi est-il encore dans ta PAL ?
  • Comptes-tu le lire prochainement et pourquoi ?



Alors, pour aujourd’hui, je vais parler d’Enfernité, tome 2 de Brodi Ashton.

Synopsis : «Nikki n’a pas le choix. Elle doit sauver Jack.
Jack, qui s’est sacrifié pour elle et a pris sa place en Enfernité, le monde du mal et des morts.
Jack, son amoureux, son âme sœur.
Pour y parvenir, Nikki est obligée de demander l’aide de Cole, l’Enfernaute. Son pire ennemi.
Qu’importe, Nikki est prête à tout par amour.
Tout… Même l’impensable. »


  • Te souviens-tu de quand tu as acheté/reçu/emprunté ce livre ?

Oui, je m’en souviens très bien, je l’ai racheté à ma tutrice lors de mon stage au mois de juin/juillet.

  • Pourquoi est-il encore dans ta PAL ?

Il est encore dans ma PAL car il s’agit du tome 2 et je n’ai pas lu/acheté le tome 1.

  • Comptes-tu le lire prochainement et pourquoi ?

Je compte le lire après avoir acheté et lu le tome 1. Ce qui va prendre un peu de temps je pense !

Connaissez-vous ce livre ? L’avez-vous lu et qu’en pensez-vous ?


Mathilde Littéraire.

mercredi 19 octobre 2016

Mon premier PARTENARIAT - Magic Mirror (Maison d'édition)

Hello mes p’tits loups, comment allez-vous ? Je reviens pour un article un p’tit peu (beaucoup même) spécial puisqu’il s’agit d’une première pour mon blog et moi !
Je vous annonce officiellement mon entrée dans le comité de lecture de la maison d’édition Magic Mirror (créé par Audry Esprint). Je suis tellement contente de participer à ce comité et de leur apporter mon aide !



Mon rôle sera de lire les manuscrits envoyés à la maison d’édition et de remplir une fiche afin de donner mon avis dessus ! Par contre, par souci de confidentialité, je n’écrirais pas de critique sur les manuscrits reçu car justement, ils ne sont qu’au stade de manuscrit donc pas choisi, pas édité, rien ! Je publierais surement mes avis sur ces livres lors de leurs sorties officielles ou si la maison d’édition me l’autorise.

Voilà, j’espère que tout se passera bien, je ferais tout pour, en tout cas !

samedi 15 octobre 2016

Héros de l’Olympe, Le Sang de l’Olympe (T5) - Rick Riordan.

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente Héros de l’Olympe Tome 5 – Le Sang de l’Olympe de Rick Riordan.


Titre : Héros de l’Olympe Tome 5 – Le Sang de l’Olympe
Auteur : Rick Riordan
Edition : Albin Michel – Collection WIZ
Prix : 18 € 50
Sortie : 11 Mars 2015
Nombre de pages : 478 pages (496 si on compte le glossaire de la fin)
Synopsis : « Les sept demi-dieux sont plus que jamais en danger. Gaïa et son armée de géants s’apprêtent à détruire le Monde. Mais pour se réveiller et atteindre sa pleine puissance, Gaïa doit sacrifier deux demi-dieux…
Alors que Percy tente de sauver le destin de la Terre, une terrible bataille se prépare : Octave, l’augure du Camp Jupiter et ses légions se rapprochent dangereusement de la Colonie des Sang-Mêlé… »

Mon avis
Alors, je pense que vous connaissez tous mon adoration pour cette série et pour cet auteur. Donc vous vous attendez surement ce que je vais dire en gros dans cette critique je pense !^^ Enfin bonne lecture si vous voulez quand même connaitre mon avis car il y a quand même un peu de négatif !

Déjà je précise que j’ai lu ce livre dans le cadre du Weekend à Mille de la session d’août 2016 et que je l’ai lu entre le vendredi 26, 19h et le samedi 27, 23h30 environs. Je n’ai pas grand-chose à dire vu ce que j’ai déjà dit sur l’histoire et les personnages dans mes critiques des tomes 3 et 4 donc ça va être bref contrairement à d’autres de mes critiques.
           
Vous vous en doutez peut-être mais, oui j’ai adoré ce livre. Il est à la hauteur des précédents ! Malgré tout je reste très déçu de la fin, qui arrive trop vite, en un chapitre elle est là. Elle aurait mérité un peu plus d’explications et d’action et l’après-guerre aurait dû être mieux expliqué aussi. Idem aussi par rapport aux rapports entre les Dieux et les demi-dieux, j’ai pu remarquer que depuis le premier tome de Percy Jackson, les demi-dieux, censés être moins expérimentés que les Dieux, s’en sortaient avec pas grand-chose face aux Dieux, quel que soit le dieu et le demi-dieux. Il y avait un rapport de force inégale pas forcément respecté entre Dieux et demi-dieux et lorsque c’est systématique sur 10 tomes, ça devient assez lourd. Mais bon, ça n’enlève en rien sur l’histoire et les personnages très bien fait et construit.

Voilà pour mon avis ! L’avez-vu lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.

Voici mes critiques des tomes 3 et 4 : T3, T4.

Mathilde Littéraire

jeudi 13 octobre 2016

Dans ma PAL... #7

Hello mes p'tits loups ! Je reviens pour mon  7e article Dans ma PAL.
Le concept consiste à mettre en avant un livre de notre PAL en répondant à ces trois questions :

  • Te souviens-tu de quand tu as acheté/reçu/emprunté ce livre ?
  • Pourquoi est-il encore dans ta PAL ?
  • Comptes-tu le lire prochainement et pourquoi ?





Alors, pour aujourd’hui, je vais parler de Les Aventuriers de la Mer, tome 1 : Le Vaisseau Magique de Robin Hobb.
Synopsis : « Les vivenefs sont des vaisseaux magiques attachés par des liens empathiques à la famille qui les possède. Ces navires insaisissables bravent les tempêtes, évitent les récifs, distancent les monstres marins, sèment les pirates... et font l'objet de toutes les convoitises. Le capitaine de la Vivacia, Ephron Vestrit, se meure. Parmi les siens, chacun ourdit complot et trahison pour s'approprier son vaisseau, car une vivenef ne se transmet pas comme un legs ordinaire. Pendant ce temps, d'autres dangers se profiles à l'horizon : les serpents de mer qui infestent les océanes se regroupent, et un ambitieux pirate aspire à unir ses pairs sous un seul pavillon : le sien. »



  • Te souviens-tu de quand tu as acheté/reçu/emprunté ce livre ?
Je me souviens avoir reçu ce livre à un de mes anniversaires, lequel, je ne sais plus… mais c’était de la part d’une de mes tantes.

  • Pourquoi est-il encore dans ta PAL ?
Je sais que je l’avais commencé mais je n’avais pas accroché. Alors, je l’ai laissé de côté pour le moment.

  • Comptes-tu le lire prochainement et pourquoi ?
Je compte essayer de le lire un jour. Prochainement, je ne pense pas car je reste sur mon avis négatif, c’est vrai, c’est dommage mais j’espère bien le lire un jour !


Connaissez-vous ce livre ? L’avez-vous lu et qu’en pensez-vous ?

Mathilde Littéraire.

mercredi 12 octobre 2016

POSSÉDEZ-VOUS UN LIVRE QUI… ? - PKJ

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour un TAG de PKJ. Mais à quoi ressemble ma bibliothèque ? Le résultat est à la fin ! Et comme d’habitude, si vous avez faire ce test, mettez-moi le lien de votre article en commentaire ou donnez-moi soit votre score soit vos réponses et votre score. Je suis curieuse !
C’est partie !



Possédez-vous...
  • Une série complète de plus de 3 tomes
Les Chevaliers d’Emeraude, d’Anne Robillard.


  • Un livre avec la tranche abîmée
Tous mes Harry Potter de JK Rowling. Ça, c’est à force de les relire !

  • Un livre avec une préface
C’est où, le Nord ? de Sarah Maeght. Préface de Katherine Pancol.


  • Un livre dans une langue étrangère
The Complete Illustrated Works Of Lewis Carroll, en anglais.

  • Un livre que vous ne lirez sans doute jamais
Les 12 Enfants de Paris, de Tim Willocks.


  • Un livre que vous avez détesté
Téméraire T1, de Naomi Novik.


  • Un livre avec plus de 3 feuilles vierges à la fin
Métronome, de Lorànt Deutsch.


  • Un livre que vous avez lu plusieurs fois
Eragon, de Christopher Paolini.


  • Un livre avec une couverture argentée
 Qu'importe l'éternité, d'Amy Plum.

  • Un livre sans remerciements
Le temps des Miracles d’Anne-Laure Bondoux.


  • Un livre avec une découpe de couverture qui sort de l'ordinaire
Aucun, à ma connaissance.

  • Un livre qui a toujours un bandeau « nouveauté » « en ce moment au cinéma »...
#EnjoyMarie, de Marie Lopez.


  • Un livre qui, à l’origine, ne vous appartenait pas
Le Seigneur des Anneaux T1, de JRR Tolkien. J’avoue, je l’ai piqué à mon frère il y 7 ans et je ne l’ai même pas terminé !


  • Un livre dont la jaquette a mystérieusement disparue
Aucun.

  • Deux fois le même livre
Quatre filles et un jean, Le Dernier Eté, d’Ann Brashares. Pour la petite histoire, j’avais ce livre depuis un petit moment et l’été dernier, en weekend chez un ami, je l’ai vu en magasin et je l’ai acheté de nouveau en pensant que c’était le dernier tome : Pour toujours. Voilà voilà^^


  • Un livre sans nom d'auteur
Euh… ça existe ?

  • Un livre qui a un format atypique
Aucun, à ma connaissance.

  • Des ebooks
Non, je n’ai pas de liseuse.

  • Une série dont les tranches forment un motif/dessin
La série ANGE d’Anne Robillard pourrait s’en rapprocher.


  • Des livres dérivés d'une série (nouvelle, livre compagnon, ...)
Le Quidditch à travers les âges / Les Animaux fantastiques / Les Contes de Beedle le barde de JK Rowling et Les Contes et Légendes Inachevés, T3 de JRR Tolkien.



  • Tous les livres parus d'un auteur
Oui, j’ai tous les Musso.


  • Un livre avec comme thème le voyage dans le temps
Je n’en ai aucun.


  • Un livre dont l'intrigue se déroule dans un vaisseau spatial
Je n’en ai aucun, mais Phobos est dans ma Wish List.

  • Un livre que vous avez acheté pour la couverture
Je sais que j’en ai déjà acheté pour la couverture mais je ne me souviens plus desquels.

  • Un livre dont l'intrigue se déroule en Australie
Le Jardin des Secrets de Kate Morton. (L’un de mes gros coups de cœur)


  • Un livre dont vous aimez particulièrement le titre
Je reviens te chercher, de Guillaume Musso.


  • Un livre avec un animal sur la couverture
L’Assassin Royal T2, de Robin Hobb.

  • Un livre dans lequel un personnage porte votre prénom
Mathilde, Jean, Paul et les autres, d’Ann Rocard. Le personnage principal s’appelle Mathilde, comme moi.

  • Un roman de zombies
Je n’en possède aucun. Je ne suis pas trop roman de zombies.

  • Un roman qui n'est pas dans notre bibliothèque parce que vous l'avez prêté
J’en ai plusieurs :


  • L’instant Présent – Central Park – Parce que je t’aime de Guillaume Musso,
  • Harry Potter T1-2-3 de JK Rowling,
  • Les Chevaliers d’Emeraude T3&4 d’Anne Robillard
  • Héros de l’Olympe T4 de Rick Riordan.



Comptabilisation des points :
Entre 0 et 5 affirmations : Vous êtes un heureux lecteur qui a encore de la place sur ses étagères! Avec un peu de chance, ça ne devrait pas durer! Courage!

Entre 6 et 15 affirmations : Vous aimez posséder des livres! D'ailleurs, n'est-il pas l'heure de craquer pour une des dernières nouveautés Pocket Jeunesse? Persévérez! Vous êtes sur le bon chemin!

Entre 16 et 25 affirmations : Les livres, c'est du sérieux ! Vous avez une belle collection mais cela ne vous empêche pas d'en vouloir encore de nouveaux! Comme on vous comprend !

Plus de 26 affirmations : Vous êtes une véritable annexe de bibliothèque! Chez vous, c'est un peu le paradis des lecteurs! Ne vous en faites pas, on rêve tous d'être comme vous!

J’ai 21 points sur 30 : « Les livres, c'est du sérieux ! Vous avez une belle collection mais cela ne vous empêche pas d'en vouloir encore de nouveaux! Comme on vous comprend ! » Et vous ?

Mathilde Littéraire.

samedi 8 octobre 2016

Magnus Chase - Rick Riordan

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente Magnus Chase de Rick Riordan.

Titre : Magnus Chase
Auteur : Rick Riordan
Edition : Albin Michel – COLL WIZ
Prix : 19 €
Sortie : 2 Mars 2016
Nombre de pages : 544 pages



Synopsis : « Mon nom est Magnus Chase.
Je suis orphelin.
Je vis à la dure, dans les rues de Boston.
Et les choses sont sur le point d'empirer.
Je dormais sous un pont quand un type m'a réveillé d'un coup de pied en hurlant "ils sont à ta recherche !".
Quelques instants plus tard, j'étais avec mon oncle détesté qui m'a annoncé l'air de rien que mon père, disparu il y a bien longtemps, était un dieu nordique. Rien de plus normal...
En plus, il parait que les dieux d'Asgard se préparent à la guerre.
Si je ne parviens pas à trouver l'épée que mon père a perdue il y a deux mille ans, ce sera la fin. La fin du monde pour être exact.
Cette histoire raconte ce qui va se passer dans ma vie, juste après ma mort... »

Mon avis
Malgré le fait que je sois fan de Rick Riordan et de ses deux sagas Percy Jackson et des Héros de l’Olympe, je ne m’étais jamais posé la question d’acheter ses autres sagas… ce tome 1 de la saga Magnus Chase m’a été offert à la fin de mon stage chez Albin Michel en juillet 2016. Je les remercie encore pour cela !

Alors déjà que je suis fan des sagas Percy Jackson et Héros de l’Olympe mais   là je suis de nouveau accro d’une nouvelle série de Rick Riordan. Il commence à me plaire vraiment cet auteur !^^

Ici, nous rencontrons Magnus Chase, un jeune SDF orphelin de 16 ans. Il essaie de survivre dans la rue depuis 2 ans, après le décès de sa mère, aidé par deux « SDF » : Blitz et Hearth. Il est recherché par ses deux oncles et par sa cousine. SA COUSINE !!!!! AHHHHHHH !!!! Pardonnez-moi mais je n’avais pas tilté que le nom de famille de Magnus était Chase !! Magnus est le cousin d’Annabeth Chase, la copine de Percy Jackson !!! Quand les dieux grecs et romains cohabitent avec les dieux nordiques, c’est dans cette série. Enfin, dans ce tome, il n’y a pas de rencontre direct entre ces deux univers. J’ai hâte de lire les prochains tomes (qui ne sont pas encore sorti –‘) pour découvrir comment il traite ces deux mythologies et comment Magnus Chase va s’en sortir.

J’ai été ravie de découvrir une nouvelle série de Rick Riordan. Les personnages et l’histoire sont bien exploités et construits. J’ai bien retrouvé la plume de l’auteur mais je trouve que Magnus ressemble un peu à Percy par moment, le même tempérament impulsif et à se mettre dans des situations impossible ou improbable ! C’est un peu perturbant néanmoins cette ressemblance est masqué par l’histoire, le reste de sa personnalité et les autres personnages. En parlant des autres personnages, j’ai été surprise que Sam, sa Valkyrie, soit musulmane, je ne m’attendais pas à ce qu’il y ait une autre religion dans ses livres ; cependant, sa religion va sauver la petite bande à plusieurs reprises et je trouve cela bien de la part de l’auteur de mettre en avant cette religion. (PS : je n’ai rien contre cette religion et je ne veux pas prendre position dans les nombreux débats qui l’entoure).

Au final, je peux dire que j’ai adoré ma lecture malgré certains calquages avec Percy Jackson et les Héros de l’Olympe.

Voilà pour mon avis ! L’avez-vu lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.



Mathilde Littéraire

jeudi 6 octobre 2016

Dans Ma PAL... #6

Hello mes p'tits loups ! Je reviens pour mon 6e article Dans ma PAL.
Le concept consiste à mettre en avant un livre de notre PAL en répondant à ces trois questions :

  • Te souviens-tu de quand tu as acheté/reçu/emprunté ce livre ?
  •  Pourquoi est-il encore dans ta PAL ?
  • Comptes-tu le lire prochainement et pourquoi ?





Alors, pour aujourd’hui, je vais parler de Les pères et les mères sont des humains comme les autres de Paul Mesa.
Synopsis : « La petite Bica, femme de chambre portugaise dans un hôtel, a deux préoccupations : faire un enfant d’urgence pour que l’âme de sa mère Maria Teves, récemment décédée, puisse accéder au ciel, et découvrir l’identité de son père qu’on lui a toujours cachée. Mais rien n’est simple : Maria, qui ne sait apparemment pas qu’elle est morte, resurgit, et le bel homme marié dont Bica a décidé qu’il serait le père de son enfant ne joue pas le jeu. D’autant qu’il est affublé d’une femme journaliste qui veut la ruine de l’hôtel. Les péripéties loufoques qui s’ensuivent, et qui mèneront notre héroïne jusqu’à Lisbonne, alternent avec le récit que Bica consigne dans son carnet secret : celui de son enfance nomade où sa mère l’entraînait de ville en ville au rythme de ses amours improbables. »


  • Te souviens-tu de quand tu as acheté/reçu/emprunté ce livre ?
Oui, bien que je me souviens du jour où j’ai eu ce livre !^^ Je l’ai pris à mon stage chez Albin Michel. Le titre m’a intrigué !

  • Pourquoi est-il encore dans ta PAL ?
J’avais d’autres lectures en cours lorsque je l’ai pris après, je voulais lire les livres que j’avais commencé et jamais finis et enfin, j’ai commencé un autre livre un peu important. Il est un peu laissé de côté je dois dire.

  • Comptes-tu le lire prochainement et pourquoi ?
Je compte bien sur le lire, sinon il ne serait pas dans ma PAL. Après, je ne sais pas si je le lirais prochainement. Je verrais bien !


Connaissez-vous ce livre ? L’avez-vous lu et qu’en pensez-vous ?



Mathilde Littéraire

samedi 1 octobre 2016

Hate List - Jennifer BROWN

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente Hate List de Jennifer BROWN.


Titre : Hate List
Auteur : Jennifer BROWN
Edition : Albin Michel – collection WIZ
Prix : 15 € 20
Sortie : 01 / 02 / 2012
Nombre de pages : 289 pages
Synopsis : « C'est moi qui ai eu l'idée de la liste.
Je n'ai jamais voulu que quelqu'un meure.
Est-ce qu'un jour on me pardonnera ?
C'est ce que pense Valérie, effondrée après un drame inexplicable survenu au lycée. Son petit ami, Nick, a ouvert le feu dans la cafétéria, visant un à un tous les élèves de la liste. Cette fameuse liste qu'ils ont écrite pour s'amuser et où figurent ceux qui étaient odieux, lâches, méprisants dans l'établissement. Maintenant, ils sont blessés ou morts. Et Nick s'est suicidé, emportant son secret pour toujours. Mais Valérie, elle, est toujours là. Jusqu'au matin, où elle se lève et quitte sa chambre pour retourner au lycée... »

Mon avis
Je me suis vu offrir ce livre par mon maître de stage à la fin de celui-ci chez Albin Michel (elle m’avait demandé une liste de livres de chez eux que je voulais et elle m’en a donc offert 5 de cette liste). Je la remercie encore de me les avoir offerts ! J Et je n’ai pas mis longtemps pour me jeter sur celui-là car je l’ai commencé à peine une semaine après, finissant d’abord mes autres lectures. Et j’ai dévoré ce livre en 4 jours (du 7 au 11 août) malgré quelques avis mitigés de la part des personnes avec qui j’en ai parlé. Alors voici mon avis ! J

Qu’est-ce que j’ai pu ne pas aimer ce livre au début… Mais ça n’a pas duré longtemps, je vous rassure. Explication : le début est assez lent, on ne sent que la haine, la colère et la peur de Valérie, nous sommes pris dans ses flash-backs de la tuerie et des moments passés avec son copain. Ça donne rapidement envie d’arrêter mais il y a un petit quelque chose qui fait qu’on reste car, en vrai, on a envie de savoir ce qui s’est réellement passé, comment ils sont arrivés à faire ce massacre et puis l’histoire se libère, s’accélère. Valérie sort de sa bulle et réapprend à vivre. On suit tout son processus pour aller de l’avant. On découvre les autres personnages sous son regard, sous deux facettes : celle avant la tuerie et celle après la tuerie. On découvre ce qui s’est passé pour que Nick en arrive à tirer sur ses camarades et se suicide et ce qui se passe après.

On découvre un harcèlement scolaire qui se finit en drame, le pardon, la peur, le mal-être adolescent… On découvre que Valérie avait tout pour être heureuse et ses parents ne comprennent pas comment elle a pu basculer dans le « mal ». On peut voir à quel point, à l’adolescence, nous pouvons se comporter comme les pires démons qu’il existe entre nous, comment nous pouvons nous prendre la tête à propos de bêtises sans noms sans réaliser que c’est stupide. On voit aussi que les adultes ne se comportent pas forcément mieux que les adolescents et que, du coup, il faut apprendre à grandir à son rythme, faire ses choix personnels et vivre sa vie du mieux qu’on peut, savoir pardonner et demander pardon aussi pour mieux grandir. Pardonner, c’est devenir adulte.

Enfin, pour finir, je tiens à dire que ce livre est juste très bien écrit et très dramatique, j’en ai presque pleuré, c’est pour dire…


Extraits :
« Oui, il est possible de changer, a-t-elle poursuivi. C’est difficile, et la plupart des gens renoncent, mais c’est possible. Par exemple, il est possible de dépasser la haine en ouvrant son cœur à un ou une amie. Ou en sauvant la vie d’un ennemi ou d’une ennemie. » 

« Cependant, pour changer, il faut apprendre à écouter et à accepter l’autre. Apprendre à entendre. À entendre vraiment. »


Voilà pour mon avis ! L’avez-vu lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.


Mathilde Littéraire