samedi 7 avril 2018

Les Héritiers d'Enkidiev Tome 11 - Anne Robillard


Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle chronique. Je vous présente Les Héritiers d’Enkidiev tome 11 d’Anne Robillard.

Titre : Les Héritiers d’Enkidiev tome 11

Auteur : Anne Robillard

Edition : Michel Lafon

Prix : 15.30 €

Sortie : 14/04/16 

Nombre de pages : 313 pages



Synopsis : « Kira convoque les Chevaliers d’Émeraude afin qu’ils délogent Kimaati d’An-Anshar et libèrent Myrialuna et ses proches. Mais qui répondra à son appel ?

De son côté, Lassa part une fois de plus à la recherche de la petite pacificatrice qui doit empêcher la guerre d’éclater… Quant à Kimaati, heureux d’avoir enfin réuni sa famille, il attend désormais avec impatience le retour d’Auroch et de son armée pour asseoir sa domination sur le monde des humains. Il ne sait pas que sous son propre toit l’enchanteresse Moérie fomente un complot…

Et puis, qui est réellement Tayaress ? Au service de qui œuvre-t-il ? Surtout, qui sont ses véritables cibles ? »




Mon avis

Je me lance dans cette lecture dans le cadre du challenge New Years Book, organisé par Les Carnets d’Opalyne, dont voici la vidéo de présentation et le Groupe Facebook. Ce livre rentre dans le thème de février qui est « Fais-toi plaisir et lis un livre de ton genre littéraire favori ! »Les Héritiers d’Enkidiev est une série que j’ai commencé il y a quelques années, suite à sa première série Les Chevaliers d’Emeraude. Ce tome est l’avant-dernier de cette deuxième série et j’ai vraiment hâte de la finir ! Le dernier tome fait d’ailleurs aussi partie de ma PAL du challenge New Year Book, dans le thème de Mai qui est « termine une duologie/trilogie/série qui dort dans ta PAL »


Bientôt la fin de la deuxième saga, tout s’accélère, tout se bouscule, une nouvelle guerre risque d’éclater et certains continuent à faire le mal autour d’eux. Les Chevaliers doivent encore une fois s’unir, prendre soin des uns et des autres et s’entraider.


Une nouvelle fois, Anne Robillard nous entraîne dans son univers particulier et nous dévoile la suite des aventures de nos Chevaliers préférés, avec son écriture très simpliste. Une suite que j’ai aimé mais que j’ai trouvé un peu répétitive.


À force, je trouve qu’on tourne un peu en rond dans plusieurs des aventures des Chevaliers, j’ai l’impression qu’ils n’apprennent pas vraiment des erreurs du passé et qu’ils ne comprennent pas vraiment le mode de fonctionnement de leur propre monde. C’est assez pénible de les entendre se dire « oh mince, je dois aller au plus vite à cet endroit mais c’est trop loin à pied, je vais perdre du temps ! » avant que quelqu’un réponde deux lignes plus bas « Mais {insérer le nom du personnage} on peut y aller par magie ! » « Mais bien sûr, pourquoi je n’y ai pas pensé avant » (dialogue inventé mais c’est pour vous montrer ce que je veux dire). Et ça à plusieurs reprises dans le livre. J’ai l’impression de tourner un peu en rond et je trouve que beaucoup de passages sont superflueLa série aurait pu être beaucoup plus courte et ça aurait été un peu mieux.


Je trouve ça dommage car j’adore la série et j’ai quand même aimé ma lecture de ce 11e tome.


Voilà pour mon avis ! L’avez-vous lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.


Mathilde Littéraire

2 commentaires:

  1. Salut, je ne connais ni ce bouquin ni l'auteur mais ton avis me rappelle le mien quand j'ai lu la série de Robin Hobb sur Fitz l'Assasin royal. Même déception en voyant que le personnage principal n'avait pas l'air de trop évoluer au cours de la série.

    RépondreSupprimer
  2. Hello, je ne connaissais la saga que de nom, ne m'étant pas penché dessus plus que ça. C'est dommage que certains points n'évoluent pas plus que ça

    RépondreSupprimer