samedi 24 juin 2017

De la joie d’être bordélique - Jennifer McCartney

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente De la joie d’être bordélique de Jennifer McCartney.

Titre : De la joie d’être bordélique
Auteur : Jennifer McCartney
Edition : Mazarine
Prix : 10 €
Sortie : 15/02/2017
Nombre de pages : 160 pages
Synopsis : « La magie du rangement a fait son temps. Faisons la peau à cette absurdité, et commençons à acheter plein de trucs, pour les semer partout où nous en avons envie !
Savez-vous que la science a prouvé que les personnes désordonnées sont plus créatives (et aussi plus intelligentes et plus séduisantes) ? Mais être un vrai bordélique et se laisser aller est un art ! Ce livre va vous apprendre comment vivre dans le bazar (en toute chose et de la cave au plafond), en pleine conscience et dans la joie. Et le résultat est époustouflant : vos plantes vont cesser de mourir, votre bouteille de whisky ne s’asséchera plus jamais, vous allez pouvoir vous lâcher, et vous découvrirez que vous avez perdu du poids…
Il est temps de reprendre votre vie en main et de la débarrasser de la manie du rangement. »

Mon avis
En fait, je n’avais pas prévu de lire ce livre. Je ne connaissais même pas l’existence de ce livre avant que ma mère me le ramène de la bibliothèque, après une discussion sur le sujet puisque ma mère et moi n’avons pas le même avis sur la question.

Ce livre se lit tellement facilement. La mise en page est très aérée et avec plusieurs petits croquis, ce qui fait que les pages se tournent rapidement. De plus, l’auteur a un style d’écriture très simple aussi, elle arrive à nous transmettre ses idées et ses réflexions sans prise de tête.

L’auteur nous parle ici donc de comment être bordélique. Il y a tout un raisonnement derrière, elle explique pourquoi c’est mieux d’être bordélique plutôt que d’être ordonné. Elle a un certain humour sur l’art d’être bordélique et franchement, ça permet de lire plus facilement ce livre déjà assez simple à comprendre.
Je n’ai eu aucune peine à lire ce livre puisque, comme je l’ai dit plus haut, la maquette est sympa et permet une lecture facile et je suis assez d’accord avec les idées de Jennifer McCartney.

Voilà pour mon avis ! L’avez-vu lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.


Mathilde Littéraire

4 commentaires:

  1. Je suis une vrai bordélique moi :) mais je suis pas créative ni séduisante pour autant lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après, tu es peut-être séduisante et créative sans le savoir ^^

      Supprimer
  2. En tant que bordélique, je roman pourrait être rigolo, pourquoi pas ^^

    RépondreSupprimer