samedi 1 avril 2017

Miette-de-Lune - Nicky Singer

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente Miette-de-Lune de Nicky Singer.

Titre : Miette-de-Lune
Auteur : Nicky Singer
Edition : Gallimard – Coll SCRIPTO
Prix : 9,50 €
Sortie : 16 septembre 2004
Nombre de pages : 208 pages
Synopsis : « Il y a la réalité et il y a les histoires que l'on se raconte... Tilly a fait de sa poupée, ultime souvenir de sa mère, un véritable talisman. Refusant de s'en séparer la jeune fille s'est enfermée peu à peu dans un monde de refus et d'angoisses. Elle rencontre Jan, un garçon adopté qui cherche à tisser un lien avec ses origines chiliennes. Une connivence mystérieuse les rapproche. Au fil du récit, la vérité doucement se fait jour… Entre les deux adolescents se noue une relation intense qui les aidera à faire face à la vie. La quête d'identité, les relations avec les parents, la complexité des sentiments de l'adolescence sont peintes par Nicky Singer avec une originalité, une finesse et une vérité qui n'appartiennent qu'à elle. Un roman envoûtant. »

Mon avis
Alors, je ne connaissais pas ce livre avant de tomber dessus lors d’une vente organisé par la bibliothèque d’à côté. C’est le genre de livre que je commence un peu à lire, des personnages n’ayant pas eu une vie facile, ça me fascine et ça me fait relativisé sur ma propre vie.

C’est l’histoire de Mathilda, ou Tilly comme on l’a surnomme, une jeune adolescente de 14 ans. Sa mère vient de « mourir », et elle ne garde d’elle qu’une petite poupée car c’est le métier de sa maman : fabriquer des poupées pour les vendre sur le marché. Sa grand-mère s’occupe alors d’elle car son père est trop occupé avec son restaurant. Elle s’enferme dans son imaginaire, créée un lien fusionnel avec sa poupée. Mais un garçon de son âge va la bouleverser… lu, cherche à concilier ses deux identités : celle de ses origines chiliennes et celle de ses parents adoptifs. Ils sont tous les deux en quête de la vérité, la leur.

C’est un petit livre assez bouleversant mais déroutant. Tilly est une enfant très perturbée et très gamine. Et cela m’a dérangé pendant ma lecture. L’auteure a une assez belle plume mais pas assez pour retranscrire les bonnes émotions et pour nous dire ce qu’elle veut nous dire.

Enfin, ce livre se lit assez facilement et est une bonne lecture pour les adolescents de 13-15 ans. Je pense juste que je suis trop grande pour ce livre.

Voilà pour mon avis ! L’avez-vu lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.

Mathilde Littéraire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire