samedi 27 août 2016

Pétage de Plombs chez François 1er - Ariane D.

Hello mes p’tits loups, je reviens aujourd’hui pour une nouvelle critique sur une lecture. Je vous présente Pétage de Plombs chez François 1er d’Ariane D.


Titre : Pétage de Plombs chez François 1er
Auteur : Ariane D.
Edition : Hugo Roman
Prix : 17 € 95
Sortie : 21 mai 2015
Nombre de pages : 224 pages



Synopsis : « Avril 1523, Paris
" Ne restez point céans plantée comme vache à l'étable et rentrez prestement !
Je suis brutalement happée vers la porte.
- Ah, ben... bonjour la courtoisie ! dis-je, en chancelant sur mes talons de 15 et m'accrochant à mon sac Chanel.
- Il s'agit moins de courtoisie que de jaseries. Je ne donne pas longtemps avant que l'on clabaude à oreille étourdie que la comtesse de La Roche reçoit des ribaudes en son logis."
Voilà, voilà...
Moi, c’est Ariane, je ne suis pas une ribaude, je suis une fashonista ! Mais allez expliquer ça à des gens du XVIe siècle.
Ainsi donc commence mon aventure à la Renaissance... Si j’avais su qu'ensuite j'allais assister au bûcher d'un hérétique, atterrir au cimetière des Innocents et me faire attaquer par des vérolés sans dents alors que je tentais bravement de secourir une pauvre recluse emmurée vivante... Si j'avais su cela, dis-je, je serais restée peinard en 2015 !
Mais alors j'aurais manqué les soirées arrosées d'or et de pinard à la cour de France, je n'aurais pas vécu ces moments d'extase avec mon bel hipster, François Ier... qui m'ont certes value les foudres de sa connasse de mère, Louise de Savoie. Et surtout, je n'aurais pas été prise dans ce tourbillon d'intrigues avec un des plus grands traitres de l'Histoire... »

Mon avis
J’ai découvert ce livre à mon stage et au début, je voulais l’offrir à quelqu’un mais après relecture du résumé et lecture des premières pages, il me fallait le lire et découvrir ce qui arrivait à Ariane D. ! J’ai dévoré ce livre en 4 jours (samedi 9 – mardi 12 juillet) !

On rencontre une jeune fille du XXIe, Ariane D. une fashonista, journaliste de mode à Paris, toujours habillé en Chanel, Louboutin et autres marques de luxe. Il va lui arriver une incroyable aventure puisqu’elle va plonger en plein cœur du XVIe siècle, auprès de ses ancêtres, et deviendra la grande sœur d’Henriette, une jeune femme d’une vingtaine d’année avec qui la jeune femme vivra des aventures rocambolesque (comme assister au bûcher d’un hérétique où elle ira sans autorisation, se bourer la gueule avec des mauvais vins…). Elle rencontrera de grands personnages de l’époque comme François 1e (dont elle deviendra en quelque sorte l’une de ses maîtresses), sa mère (Louise de Savoie), sa sœur (Marguerite) ou Diane de Poitiers.

Ce que j’ai adoré dans ce livre, ce sont les dialogues à mourir de rire par moment ! Car il y a un mélange de vieux français de la part des personnages et actuel de la part d’Ariane, ce qui donne des mélanges assez épique ! Surtout qu’Ariane apprend peu à peu à parler le vieux français mais rien ne l’empêche de garder son parlé de 2015, qui nous amène à des échanges varié où des insultes des deux époques se mélange sans aucun souci, par exemple. Et comme Ariane a un certain caractère bien trempé, elle tombe souvent dans des intrigues de la cours et des situations remplis de rebondissements, embarrassantes, parfois humiliantes pour elle et haut en couleur !

Je peux dire qu’avec Ariane, Henriette, François 1e et toute la clique, on ne s’ennuie pas une seconde ! Tout s’enchaine à une vitesse folle et on n’a pas le temps de s’apitoyer sur son sort qu’il lui arrive d’autres malheurs ou bonheur !

Alors, si vous voulez rire et voyager dans le temps, tout en apprenant des petits faits historiques, je vous le conseille vivement

Voilà pour mon avis ! L’avez-vu lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.

Mathilde Littéraire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire