dimanche 28 février 2016

Le Joyau - Amy Ewing

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une dystopie que j’ai dévoré en une semaine. Il s’agit du livre Le Joyau  d’Amy Ewing.

Titre : Le Joyau
Auteur : Amy Ewing
Edition : Robert Laffont, dans la collection R
Prix : 17 € 90
Sortie : 15 Octobre 2015
Nombre de pages : 468 pages



Synopsis : « Vous êtes plus précieuse que vous ne le pensez.
Le Joyau, haut lieu et cœur de la cité solitaire, représente la richesse, la beauté, la royauté.
Mais pour une jeune fille pauvre comme Violet Lasting, le Joyau est avant tout synonyme de servitude. Et pas n'importe laquelle : Violet a été formée pour devenir Mère-Porteuse. Car dans le Joyau, le vrai luxe est la descendance...
Achetée lors de la Vente aux Enchères par la Duchesse du Lac, Violet – le lot 197, son nom officiel – va rapidement découvrir la réalité brutale qui se cache derrière l'étincelante façade du Joyau. S'exercer à la cruauté, à la trahison et aux coups bas est la distraction favorite de la noblesse. Violet doit accepter son sort et tâcher de rester en vie.
C'est pourtant dans ce sinistre quotidien qu'elle tombe amoureuse d'un séduisant garçon, loué pour servir de compagnon à la nièce aigrie de la Duchesse. Cette relation interdite vaudra aux jeunes amants d'affronter les plus grands des dangers... »

Mon avis
Comment vous dire que j’ai dévoré cette dystopie ? Je dois être accro aux dystopies puisque j’ai eu la même réaction pour Hunger Games et La Sélection !

L’histoire et les personnages sont addictifs malgré un petit semblant de déjà-vu si on a déjà lu La Sélection ou Hunger Game. Je veux dire que le récit d’América Singer et de Violet Lasting se ressemblent dans le fait qu’on retire une jeune fille à sa famille pour l’envoyer dans la royauté pour une tâche bien précise : ici pour être Mère-Porteuse dans une famille de la dynastie, dans un futur sombre, dans La Sélection pour être choisi par le prince afin d’être la future reine. Malgré tout, l’histoire de Violet est passionnante et très bien écrite. Le genre d’histoire qui vous prend aux tripes et qui ne vous lâche plus tant que vous ne l’avez pas fini.

Les personnages sont touchants et attachants, que ce soit Violet ou la Duchesse. Ils ont chacun un caractère bien à eux, imprévisibles et différents. J’ai été particulièrement conquise par le personnage de Violet, elle est si touchante, insouciante par moment, belle et forte que je ne pouvais que l’aimer ! L’auteure a créé une petite perle en créant son personnage principal.

Ce livre a tout pour plaire malgré quelques points négatifs. L’auteure a une très belle plume. L’histoire contient de bons éléments qui marche : l’amitié, l’amour (entre Violet et Ash), une cruauté infernale (les Mères-Porteuses sont tenues en laisse), la trahison, le suspense… Les personnages sont bien présents et à leurs places. Malheureusement, certains passages traînent un peu en longueur et la fin arrive trop rapidement, on ne s’y attend pas. Je suis resté sur ma faim sur la fin. J’ai hâte de commencer le tome 2 pour découvrir la suite des aventures de Violet, de savoir comment elle va évoluer, si elle va s’en sortir ou non et comment.


Je vous conseille ce livre, à condition que vous aimiez les dystopies.



Voilà pour mon avis ! L’avez-vu lu et aimé ? Si oui, pourquoi ? Dites-moi tout en commentaire.

Mathilde Littéraire

2 commentaires:

  1. Les couvertures sont jolies (ça compte hein ^^) et le résumé m'intrigue :) Niveau dystopie, je ne suis pas toujours convaincue, mais je pense tenter cette saga quand même... un jour.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai que la couverture est magnifique !^^ Et le résumé dit vraiment ce qu'il faut savoir, enfin le dernier paragraphe du résumé se fait attendre dans le livre; je ne vais pas t'en dire plus de peur de te spoiler !^^
      Mais c'est une bonne lecture que je te conseille quand même ;-)

      Supprimer